Copyright 2019 - Site by Misterdan

Pome de Marie Desplechin et Magali Le Huche

Verte a de nouvelles voisines ! La jeune Pome, onze ans, et son acariâtre maman Clorinda, qui viennent juste d’emménager. Inséparables, à l’école comme dans la vie, Verte et Pome entraînent Soufi dans leurs découvertes. La vie des trois enfants va s’en trouver chamboulée...

Quel plaisir de retrouver les personnages de Verte !

Depuis les retrouvailles avec son père, Verte partage sa semaine entre ses deux parents. Mais aussi ses deux grand-parents : Anastabote, sa sorcière de grand-mère, et Raymond, dit Ray, ancien commissaire de police, qui se charge de sa garde pendant que son fils est au travail.
Mais Verte se sent seule depuis que Soufi a déménagé dans un autre quartier, d’autant qu’il n’est donc plus dans le même collège. Pourtant tout va changer quand deux nouvelles habitantes, Clorinda et sa fille Pome, vont emménager dans un immeuble voisin. Elles ont le même âge, vont à la même école et très vite les petites filles deviennent amies, mais chacune cache à l’autre son état de sorcière jusqu’au jour où...

Sorti en 2007 à l’Ecole des Loisirs, Pome est d’abord un roman jeunesse écrit par Marie Desplechin et très apprécié de tous les jeunes lecteurs. Il a été réédité dans la collection Neuf Poche à l’occasion de la sortie de Verte en BD.
Ce tome est centré sur l’amitié entre les deux petites filles, mais aussi celle qui les relie à Soufi. L’adaptation en BD reprend les principaux éléments du livre du point de vue de Verte.
L’illustration en a été confiée, comme pour Verte, à Magali Le Huche qui a su, avec justesse, mettre en images cette savoureuse histoire. Le dessin des personnages, très stylisés, les rend attachants, les cases sans bordures définies aèrent le récit.

J’ai beaucoup apprécié cette BD, pleine d’humour, tout en abordant des thématiques tout à fait sérieuses : l’amitié entre filles, et entre filles et garçons, les rapports mère/fille, les rapports amoureux des adultes (les émois d’Anastabote et de Ray sont racontés et dessinés avec beaucoup de tendresse, c’est à la fois amusant et émouvant).

Après, ou avant, le lecture de cette BD, je ne peux que conseiller de lire, ou de relire, le roman d’origine.

Editeur : Rue de Sèvres - Scénario : Marie Desplechin - Dessin : Magali Le Huche - Date de parution : 10 Octobre 2018 – 89 pages - Prix : 14 €

f t g m