Copyright 2019 - Site by Misterdan

Elma, une vie d’ours – Tome 1 : Le grand voyage de Ingrid Chabbert et Léa Mazé

Elma est une gamine joyeuse et insouciante élevée par un ours qu'elle considère comme son papa. Mais l'ours cache un secret : Elma est en fait la fille de Frigga, la mage du royaume. La légende raconte que seule la fille de Frigga pourra sauver le monde des eaux. Pour cela, sa mère doit la confier à la forêt et l'enfant devra y survivre 7 années. Si elle y parvient, leur monde sera sauvé et Elma pourra rejoindre sa mère et les siens de l'autre côté de la montagne... Comment l'annoncer à Elma qui aura bientôt 7 ans ? Comment se résigner à quitter cette gamine espiègle que l'ours considère comme sa fille ? Une magnifique histoire principalement destinée à des lecteurs et lectrices de 7 à 10 ans.

La présentation de l’éditeur est surprenante car il nous en raconte bien plus qu’on n’en apprend en lisant ce superbe album que j’ai heureusement lu avant de la voir.
Trouvée par un ours alors qu’elle n’était qu’un bébé, Elma est une petite fille espiègle et pleine de vie. Le plantigrade a pris soin d’elle et l’a élevée avec amour et tendresse. Mais il semblerait que cette vie qui semble idylique touche à sa fin, et le loup qui rappelle à l’ours son devoir, nous le fait comprendre. Débute alors pour nos deux héros un voyage dont on devine que l’issue sera une séparation, l’ours refoulant une tristesse bien réelle. Ce voyage, en forme de quête initiatique, se révèle vite périlleux, la nature opposant une bien étrange résistance, entre pont branlant qui s’écroule et glissements de terrain.

J’ai été totalement conquise par cette histoire qui se déroule en deux tomes (vivement le deuxième !!), par la tendresse et l’humour qui s’en dégage. Mais avec Ingrid Chabbert au scénario, on ne pouvait en attendre moins ! Rappelant, forcément, le dessin animé du Livre de la Jungle, il est pourtant très différent et nos héros ne sont ni Mowgli, ni Baloo.
Le dessin a été confié, avec bonheur, à Léa Mazé, qui a su insuffler vie et émotion aux deux héros. Utilisant ce dessin stylisé que j’avais déjà apprécié dans Les Croques, elle le pare de joyeuses couleurs, dont de somptueux bleus pour l’ours et les cheveux d’Elma, et répartit son dessin dans des cases qui éclatent pour mieux se chevaucher.
Elma, une vie d’ours, est en lice le prix BD jeunesse des BDGest’Arts. Et Les Croques aussi !

Editeur : Dargaud – Scénario : Ingrid Chabbert – Dessins et couleurs : Léa Mazé – Date de parution : 7 septembre 2018 – 40 pages – Prix : 10,95 €

f t g m