Copyright 2019 - Site by Misterdan

Ultralazer – Tome 1 : Horb et Bouko de Maxence Henry, Pauline Giraud et Yvan Duque

L'équilibre de la planète Topoï est chamboulé par l'arrivée d'envahisseurs venus de l'espace. Ces buzards ravagent tout sur leur passage. Ils sont en quête d'une force mystérieuse, l'Ultralazer, intimement liée au Roi des bêtes, véritable dieu vivant, garant de l'équilibre de toutes choses. Horb et Bouko, les gardiens et serviteurs attitrés de ce dernier, organisent la résistance.

La planète Topoï : 98 888 quadripèdes et 18 888 humanoïdes, 75% de forêt, 53% de roches, 35% de minéraux et 12% de pierres de pouvoir, un climat tempéré, des forêts verdoyantes et des peuples pacifiques. Horb est un jeune garçon chargé avec Bouko, sorte de cervidé aux larges bois, de veiller sur le roi des bêtes, être magique garant de l’harmonie et de la paix sur Topoï. Le roi vit reclus dans une maison sur une île, gardé par des oies sacrées, et c’est la tâche de nos deux amis de le nourrir. Il paraît qu’une seule puissance surpasse celle du roi des bêtes et qu’elle lui est étroitement liée, c’est l’ultralazer, que personne ne connait vraiment.
Horb et Bouko, accompagnés par Kabiyo, sorte de petit poisson maladroit et gaffeur, partent donc chaque jour en expédition pour trouver les pierres et les cristaux qui serviront de nourriture au roi, et alimenteront son pouvoir.
Mais un jour une pluie de météorites s’abat sur Topoï, il s’agit en fait de vaisseaux spaciaux d’où surgissent des soldats buzards qui déciment tout sur leur passage dans leur quête de l’ultralazer dont ils connaissent l’existence. N’écoutant que leur courage nos trois amis réussisent à fuir en emportant le roi des bêtes avec eux. Va alors commencer une folle course poursuite qui les ménera dans différents lieux de la planète.

Ce très joli conte, sorti des maquettes créées il y a quelques années par les scénaristes, va se décliner en trois tomes. Les dessins, rappelant fortement le manga et l’animation japonaise, sont tout en rondeurs et superbement colorisés. On est ici dans une fable écologique avec un univers fantastique séduisant et des personnages très attachants. Une série à suivre donc, d’autant que ce premier tome se termine sur un cliffhanger intéressant.

Bande annonce

Editeur : Delcourt – Scénario : Maxence Henry et Pauline Giraud – Dessin et Décors : Yvan Duque – Date de parution : 27 février 2019 – 128 pages – Prix : 18,95 €

f t g m