Copyright 2020 - Site by Misterdan

Monster Musume – Tome 7 de Okayado

L'existence des créatures mythiques a longtemps été gardée secrète. Pourtant elles existent bel et bien et une loi propose même des échanges culturels inter-espèces. Kimihito Kurusu, piégé par son bon coeur, se retrouve volontaire pour accueillir une lamia. Mais bien vite d'autres créatures, toutes féminines, vont se retrouver chez lui. Et Mme Smith, en charge du programme d'échange, l'informe que le gouvernement lui impose de choisir une des jeunes créatures pour l'épouser. Ce qui va déclencher une série d'aventures érotico-rocambolesques, d'autant que le jeune homme va se trouver très vite l'objet d'étranges menaces.

Monster Musume est vraiment une série que j'adore ! Si les tomes précédents avaient surtout permis l'arrivée des jeunes créatures chez Kimihito, l'action est relancée sur ce nouveau tome par l'introduction de nouveaux personnages : les mères !!
Et quelles mères ! Ressemblant beaucoup à leur progéniture, elles interviennent pour que ce soient leur fille qui soit choisie comme épouse. Autant dire que ce n'est pas gagné d'avance !!
Ces arrivées, la mère de Miia la première, puis celle de Papi et celle de Centorea, permettent d'en apprendre plus sur les peuples d'où proviennent les jeunes monster girls, et sur la nécessité, parfois vitale pour leur clan, d'épouser Kimihito. Cela relance l'histoire avec ces personnages aux caractères bien trempés, encore plus envahissantes et déjantées que leurs filles.
Et la fin du tome promet un nouveau développement !

Comme dans les tomes précédents, l''érotisme est fortement présent, mais sans jamais être vulgaire ! L'esprit est plutôt dans le genre coquin, avec un zeste de racolage, et de l'humour à toutes les pages (ah les séances de bondage avec Rachné !).
Ce manga n'est pas à mettre entre les mains des plus jeunes. Pour tous les autres sa lecture est vraiment plaisante.

Éditeur : Ototo - Scénario et Dessin : Okayado - Date de parution : 22 mars 2019 - 160 pages - Prix : 7,99 €

f t g m