Copyright 2019 - Site by Misterdan

Réparer les vivants réalisé par Katell Quillévéré

Tout commence dans les vagues... Trois adolescents surfent au lever du jour.
Quelques heures plus tard, sur le chemin du retour, c’est l’accident. Simon est en état de mort cérébrale quand il arrive aux urgences. Désormais suspendue aux machines, sa vie n’est plus qu’un leurre. Il faut alors trouver les mots pour que des parents au comble de la détresse acceptent que leur fils fasse don de ses organes. La migration du cœur de Simon prend alors l’allure d’une course contre la montre.
Dans un hôpital parisien une femme qui ne saura jamais rien de son sauveur attend la greffe providentielle qui pourra prolonger sa vie...

Deux ans après Suzanne (présenté en ouverture de la Semaine de la critique au Festival de Cannes), la réalisatrice et scénariste Katell Quillévéré s'apprête à tourner son troisième long métrage : Réparer les vivants, une adaptation du best-seller de Maylis de Kérangal, publié aux éditions Verticales, début 2014.
Le tournage aura lieu entre la Région Haute-Normandie et la Région Ile-de-France à l'automne 2015.
La cinéaste s'entoure d’un casting prestigieux : outre les rôles principaux tenus par Anne Dorval, Emmanuelle Seigner et Tahar Rahim, on trouvera à l’affiche Kool Shen, Bouli Lanners et Monia Chokri.
La durée du film et sa date de sortie ne sont pas connues à ce jour.
Mais ce film sur un sujet sensible, la greffe d’organes, servi par un casting ambitieux, saura sans nul doute toucher le plus grand nombre et en fera un film très attendu en 2016.
En attendant sa sortie, je vous conseille de faire comme moi : lire le très joli témoignage de Maylis de Kérangal.

Genre : Drame - Avec Anne Dorval, Emmanuelle Seigner, Tahar Rahim - Nationalité : Française – Durée : inconnue - Date de sortie : 2016

lien vers ma critique du livre

f t g m