Copyright 2019 - Site by Misterdan

Debout Kinshasa et Les petits métiers de Kinshasa réalisé par Sébastien Maitre

Debout Kinshasa ! s’apparente à un conte social. Cette histoire est racontée à travers les yeux de son personnage principal, Samuel, un gamin de 10 ans. Grâce à son inventivité et son intelligence, ce dernier, comprenant vite le monde qui l’entoure, trouve les moyens de sortir de différentes galères. En quelques jours, il vient au secours de sa famille et grandit à vue d’oeil.
Les petits métiers de Kinshasa est une série de 9 documentaires de 3’30 qui montre différents petits métiers pratiqués dans les rues de Kinshasa. Chacun d’entre eux est exploré par deux enfants âgés de dix ans, Samuel et Yasmine, qui mènent de petites enquêtes ponctuées de questions factuelles. Nos joyeux reporters en herbe nous font découvrir à travers leur regard les professionnels du quotidien.

Debout Kinshasa
Samuel, 10 ans, est un gamin intelligent, vif, et très débrouillard. Il aime aller à l’école et apprendre. Mais à Kinshasa, pour entrer dans l’école les règles sont strictes : il faut un uniforme et des souliers vernis. Or ceux là lui font défaut et comme la corruption ne fonctionne pas à tous les coups, le gamin débrouillard va tout mettre en œuvre pour s’en procurer, ni sa mère, vendeuse de rue, ni son père, qui vient de racheter un vieux taxi pour se mettre à son compte, ne pouvant lui donner l’argent nécessaire.
J’ai bien aimé ce court métrage qui décrit bien la vie dans une grande ville africaine. Bryan Mbuangi Maloji, le jeune acteur qui joue Samuel est très à l’aise dans son rôle. En suivant Samuel, on découvre la réalité d’un pays où le chômage fait des ravages, et où la population survit grâce à la débrouille, le tout filmé avec une touche d’humour toujours présente. Les personnages sont attachants, et respirent la solidarité, malgré la pauvreté bien présente. On découvre déjà les petits métiers de la rue, qui feront l’objet des mini web-documentaires. Le seul petit bémol, en ce qui me concerne, c’est que l’accent africain n’est pas toujours facile à comprendre, mais on s’y fait vite, les images étant très explicites, et certains sous-titrages mis en place quand les dialogues sont en congolais, et non en français.

Les petits métiers de Kinshasa
Ces minis web-documentaires se présentent sous la forme d’interviews réalisés par Samuel et Yasmine, deux jeunes congolais de 10 ans.
Le voltigeur est assis à l’arrière d’un camion rempli de casiers de bières et de «sucrés», il ravitaille les petits dépôts de boissons. Le vendeur de journaux rachète les journaux européens aux voyageurs sortant de l’aéroport, et parcourt les rues pour les revendre. Le cambiste, assis dans un endroit stratégique de la ville, échange les dollars contre des francs congolais ou inversement. Le vendeur d’oeufs parcourt les rues et les terrasses des bars, une pile d’oeufs durs sur la tête et les vends à l’unité avec ou sans piment. Le cireur, avec 3 couleurs de cirage en poche (rouge, chocolat et noir), arpente les rues en proposant ses services. Le vernisseur arpente les rues avec du vernis à ongles incolore et signale sa présence en jouant une rythmique à l’aide de ses bouteilles. La vendeuse de Kadhafi se tient sur le bord de la route et elle vient à la rescousse des véhicules qui tombent en panne sèche. Elle leur vend du carburant dans des bouteilles en verre de 33 cl. Le vendeur d’unités, assis sous son parasol le long de la route, vend des recharges téléphoniques ou flashe des unités. Le vendeur d’antennes fabrique des antennes «maison» avec lequel on peut capter toutes les chaines locales et certaines autres en clair.
Le regard porté par le cinéaste sur ces petits métiers est rempli de tendresse. Et les deux jeunes acteurs sont excellents.

Debout Kinshasa a été tourné en novembre 2015. Avec la série web-documentaires Les petits métiers de Kinshasa et la bande dessinée Mbote Kinshasa, il se veut le prélude à un long métrage Article 15 Papa en cours de financement. Le court métrage nous permet de découvrir le récit de Samuel ainsi que l’univers et le ton du long-métrage à venir. Debout Kinshasa a obtenu la contribution financière du CNC, et il a été pré acheté par France 2 pour 3 diffusions sur 3 ans.

Bande annonce de Debout Kinshasa
Lien vers la critique de la BD

Debout Kinshasa – Genre : docu-fiction – Nationalité : française – congolaise - Date de sortie : automne 2016 – Durée : 20 minutes – Avec Bryan Mbuangi Maloji - Merlin Dianda – Starlette Matata
Les petits métiers de Kinshasa – Genre : documentaire – Nationalité : française - congolaise - Date de sortie : automne 2016 – Durée : 9 x 3 minutes 30 – Avec Bryan Mbuangi Maloji – Yasmine Nsakudi –
Distributeur : Origines Films

f t g m