Copyright 2019 - Site by Misterdan

Répulsion réalisé par Roman Polanski

Répulsion (1965) PosterUne jeune manucure belge, Carole, travaille et vit à Londres avec sa soeur Hélène. Carole, introvertie, a des problèmes relationnels avec les hommes. Elle repousse Colin, qui la courtise et n’apprécie pas Michael, l'amant de sa soeur. Quand celle-ci part avec Michael, Carole sombre progressivement dans la névrose.

Recluse, elle bascule dans la schizophrénie, et devient hantée par des bruits… Au début du film, Carole est une fille douce, timide, inoffensive et parfois effacé. Sa beauté attire le regard des hommes mais elle ne semble pas s'y intéresser, elle en est même dégoûtée. Elle ne supporte pas l'amant de sa soeur, leur bruit, sa présence, ses petites affaires en deviennent envahissantes.

Elle en est si répugnée que le baiser de l'homme qui la courtise l’écoeure, la pousse à s'échapper pour se nettoyer la bouche. Cependant, elle n'échappe pas à ses démons, elle sombre petit à petit, elle devient de plus en plus bizarre jusqu'au départ de sa soeur qui accélère sa descente aux enfers. Ses hallucinations sont violentes, perturbantes et extrêmement dérangeantes. Roman Polanski réussit avec presque rien à nous faire peur et à nous dégoûter. Le décor joue beaucoup dans cette réussite.

Plus Carole s'emprisonne dans sa tête, plus on s'enferme avec elle dans cet appartement qui porte les stigmates de sa déchéance avec des fissures qui s'accroissent et des murs qui menacent de s'écrouler, son environnement en devient effrayant et oppressant, d'autant que les retours fréquents sur les aliments qui pourrissent nous font deviner la puanteur nauséabonde du lieu. Le réalisateur nous happe dans cet atmosphère délétère avec une telle efficacité qu'on se surprend à sursauter.

Catherine Deneuve est sublime avec sa chevelure blonde, une véritable heroine hitchcockienne, objet de désir, au regard vide qui se remplit progressivement de folie meurtrière. Elle n'en fait jamais trop, un jeu en retenu, qui prouve qu'à 22 ans elle était déjà une grande actrice. Qualifier Répulsion comme l'un des meilleurs films sur la schizophrénie n'est pas exagéré. C'est un film culte, en noir et blanc, avec une musique oppressante et parfois décalée, composés de quelques effets surprenants et de plusieurs scènes suggérées qui suffisent largement à faire frémir d'angoisse les spectateurs.

Bonus : Documentaire : Répulsion, un film d'horreur britannique - Genre : Thriller – Nationalité : Britannique – Durée : 1h45 – Avec Catherine Deneuve, Yvonne Furneaux, Ina Hendry, John Fraser, Patrick Wymark...– Date de sortie cinéma : 7 janvier 1966 – Date de reprise : 27 octobre 2010 – Date de sortie DVD : 3 mars 2015 – Éditeur : M6 Vidéo – Prix à partir de 10,02€. 

f t g m