Copyright 2019 - Site by Misterdan

Ardor réalisé par Pablo Fendrik

Forêt tropicale de Misiones en Argentine. Kaï, un jeune homme solitaire, assiste à l’attaque sauvage d’une ferme de tabac par des mercenaires qui kidnappent la belle Vania dont le père est assassiné sous ses yeux. KaÏ se transforme alors en justicier et les traque un par un dans la jungle. Ardor a eu droit à une séance spéciale lors du festival de Cannes 2014. Son acteur principal Gael Garcia Bernal a plus de 19 ans de carrière, il est à la fois acteur et réalisateur et le film repose beaucoup sur lui. Honnêtement, je ne savais pas à quoi m’attendre avec ce film…

 

Au début on a un peu de mal à comprendre la construction du film. On nous montre pas mal de personnages, on a le début d’une intrigue mais l’idée que je pensais sur la trame n’était pas celle qui allait suivre, loin de là. Les hommes, les « aventuriers » de la jungle sont en fait des mercenaires et ils traquent les habitants de la région afin de récupérer leur terre. Tous les moyens sont bons, menaces, destructions tueries… Les négociations sont pour ainsi dire « inexistantes ». Joao joué par Chico Diaz n’a plus d’espoir et c’est là que Kai (Gael Garcia Bernal) arrive pour les aider, il est seul, pas armé mais Joao a confiance.

Malheureusement tout ne se passe pas comme prévu et alors que les mercenaires prennent la vie et le titre de propriété de Joao (qui l’a signé sous la menace de voir sa fille mourir devant ses yeux), Kai décide de partir à leur recherche afin de délivrer Julia mais aussi de venger les pauvres fermiers. Voilà à quel moment démarre l’intrigue. Ce film est considéré comme un western et il est vrai que le final montre bien un tel aspect du film. Pourtant, il est aussi plus profond, parlant de mythe, et de la nature.

Plusieurs fois les protagonistes se retrouvent face à un jaguar et l’animal a une réaction bien différente avec Kai. Kai appartient-il à la forêt ? La respecte-t-il au point que les animaux le respectent aussi ? On apprend que Joa a pratiqué un rite spécial deux jours avant l’arrivée de Kai car selon les légendes de son peuple, l’aide arrivera au bout de deux jours… Si on en apprend plus sur Kai et sa vie, pour moi il reste quand même un mystère. Il sent les choses lorsqu’il est dans la forêt.

Si ce film n’est en général pas le genre que je regarde, cela fut une belle surprise !

Titre original : El Ardor - Genre : western, aventure - Nationalité : Argentine - Avec Gael García Bernal, Alice Braga, Claudio Tolcachir, Jorge Sesan et Chico Diaz - Date de sortie en France : 16 juin 2015 en DVD - Durée 1H36 - Bande-annonce.

f t g m