Copyright 2019 - Site by Misterdan

Kamikaze - Le Dernier Assaut réalisé par Takashi Yamazaki

Après avoir cartonné au box-office Japonais (74 millions de dollars de recettes), Kamikaze - Le Dernier Assaut débarque en France ! Grâce à Takashi Yamazaki, le réalisateur de Space Battleship (2011), revivez les évènements de Pearl Arbor !

Depuis l'attaque de Pearl Harbor, la guerre fait rage dans le Pacifique entre l'armée Japonaise et les troupes Américaines. Face à l'avancée inexorable des forces alliées, le jeune pilote Kyuzo Miyabe est contraint de rejoindre les unités d'attaque spéciales: les Kamikazes. Leur mission : détruire la flotte ennemie, quel qu'en soit le prix. A bord de leurs redoutables Zéros, l'heure est venue de livrer l'ultime assaut...

Lorsque l’on découvre le résumé du film, on se dit que le sujet est lancé et qu’on va assister à un film parlant de la Guerre et surtout de cette époque-là. C’est d’une certaine manière véridique, mais pas seulement. L’histoire ne débute pas en 1941 à l’aube de l’attaque de Pearl Harbor mais bien à notre époque avec deux jeunes adultes qui découvrent que leur grand-père n’est pas celui qu’ils ont toujours connu. Effectivement, leur grand-mère maintenant décédée a été mariée par deux fois et le premier homme qu’elle a épousé et aimé est mort lors d’une attaque kamikaze en 1945. Les deux jeunes gens décident de partir en quête de la vie de ce grand-père qu’ils n’ont jamais rencontré. Si au début, ils ne font que rencontrer des soldats qui le traitent de lâche, ils finissent par découvrir qu’il ne l’était pas tant que cela, même pas du tout.

Et voilà comment à travers l’histoire de plusieurs soldats, nous retournons dans le temps à l’époque de la guerre. A cette période où un homme, Kyuzo Miyabe, est un sergent instructeur qui forme des recrues pour faire partie de l’armée impériale japonaise.

Au travers des récits des différents soldats, ils découvrent avec stupeur que cet homme avait pourtant un instinct de survie, un but précis dans sa vie qui d’une certaine manière pouvait le faire passer pour un lâche pour certains. Il voulait retourner auprès de sa famille. Nous suivons donc le parcours de cet homme, ce brave soldat qui entraîne des jeunes vers une destinée parfois tragique mais qui en a sauvé plus d’un en leur inculquant que parfois, le plus important ce n’est pas l’échec, mais la survie. Alors pourquoi s’est-il engagé dans l’unité d’attaque spéciale tout en sachant qu’il allait mourir ? C’est ce que nous raconte ce film pendant plus de deux heures. Deux heures qui m’ont fait vivre un tas d’émotions et qui ne m’a pas laissé indemne à la fin. Junichi Okada qui campe le sergent Miyabe nous offre un jeu d’acteur remarquable et émouvant.

Oui, cet homme ne veut qu’une chose : Finir cette guerre pour retrouver sa femme et sa petite fille. Ce n’est pas qu’un film de guerre mais aussi un film sur le côté relationnel, sur l’émotionnel. Est-ce le destin qui a fait qu’il a renoncé à son vœu le plus cher ? Ou, est-ce un choix ? Honnêtement, je ne peux pas vous le dire car cela serait gâcher ce film qui a des acteurs merveilleux. J’ai passé 2h15 magiques devant ce film. Il y a tant à dire que je ne sais comment trouver mes mots pour exprimer mon ressenti. Je n’ai pas juste assisté à l’histoire de kamikaze ou soldats pendant la guerre. J’ai vécu ce qu’on pourrait appeler : Les mémoires d’un homme conté par ceux qui ont survécus, ceux qui lui doivent la vie de bien des façons différentes.

Je n’ai qu’une chose à dire, il faut le voir ! Il ne faut pas s’arrêter au résumé qui parle de Guerre (si certains sont réfractaires) car la véritable histoire c’est celui d’un homme qui a fait une promesse à sa femme, qui lui a dit qu’il reviendrait vers elle, peu importe la manière.

Une chose est sûre, ce film sera dans ma DVDthèque car j’ai déjà envie de le revoir !

Editeur : Condor Entertainment - Date de sortie : 24 août 2015 - Avec Min Tanaka, Hamura Miura et Isao Natsuyagi - Prix conseillé en DVD : 16,99 € - Prix conseillé en BRD : 19,99 € - Édition : Keep Case, PAL, Tous publics - Région : Région 2 - Audio : Français Dolby Digital 5.1, Japonais Dolby Digital 5.1 - Vidéo : Format 16/9 compatible 4/3, Format cinéma respecté 2.35, Format DVD-9, Film en Couleurs - Sous-titre : Français - Contenu : Boîtier DVD avec fourreau.

f t g m