Copyright 2019 - Site by Misterdan

Vampires en toute intimité écrit et réalisé par Taika Waititi et Jemaine Clement

Comment fait-on quand on est vampires depuis des siècles et qu'on doit discrètement vivre en coloc en 2015 dans la banlieue de Limoges ? C'est ce que nous propose de découvrir une équipe de documentaire, en partageant l'intimité d'une bande de potes suceurs de sang ! Geoffroy, Miguel, Aymeric et Bernard nous ouvrent les portes de leur coeur et celle de leur quotidien un tout petit peu complexe. Comment organiser les tours de vaisselles sur 5 siècles ? Comment rentrer en boîte de nuit en redingote et chemise à jabot ? La vie éternelle, est-ce vraiment si cool ? Doit-on forcément traiter son esclave comme un esclave ? Un humain peut-il aussi être un ami et pas un diner ? Comment éteindre un pote vampire qui a pris feu sans extincteur ? Comment dévorer une fille sans lui faire passer une trop mauvaise soirée quand même ? Comment se retenir de casser la figure à JC, apprenti vampire super sympa mais super pas discret ? Autant de questions auxquelles ils n'ont pas forcément les bonnes réponses !

Comme ses vampires, ce film a une longue histoire : à l’origine, Waititi et Clement avaient co-écrit et co-réalisé un court-métrage en 2005, qui les avait un peu laissés sur leur faim !

La richesse et l’irrésistible débilité de ce concept de faux documentaire sur des vampires colocs ne pouvait pas s'arrêter là : ils repartent en tournage en 2012, cette fois pour une version long-métrage, des humoristes néo-zélandais comme Cori Gonzalez-Macuer, Jonathan Brugh, Jackie Van Beek et Rhys Darby se joignant à la fête !

Débutant en septembre 2012 aux alentours de Wellington et dans les studios de Miramar, le tournage a largement bénéficié de l'énergie et de l'implication des talents locaux. Par exemple, l'intérieur de la maison a entièrement été créé à partir d’objets dénichés dans des brocantes du coin !

Un tournage "locavore" !

Tourné en 6 semaines, le film a été complètement improvisé autour du scénario que Taika et Jemaine avaient écrit, sans jamais le faire lire aux acteurs ! Apparemment ces derniers ont trouvé beaucoup de choses à se "“mettre sous la dent" : 125 heures de rushes délirants, à mitonner et réduire en 90 minutes ! Le montage a pris presque un an, parallèlement aux effets spéciaux. Le mixage final a été réalisé au prestigieux studio son Park Road, toujours à Wellington. Une fabrication aux petits oignons pour un résultant sanglant, inédit et hilarant !

Bon, et bien, dison que la salle a beaucoup ri .... Sans moi !

Titre original : What We Do in the Shadows - Genre : comédie - Nationalité : Néo-Zélandaise - Avec les voix Française d'Alexandre Astier, Fred Testot et Bruno Salomone - Date de sortie en e-cinéma : 30 octobre 2015 - Durée : 1h22.

f t g m