Copyright 2019 - Site by Misterdan

Frankenstein scénarisé et réalisé par Bernard Rose

Le monstre se réveille dans un laboratoire scientifique, il ne sait pas qui il est, ce qu'il est. C'est encore un enfant dans un corps d'adulte. Il est innocent, mais la violence qu'on lui inflige lors de tests médicaux va lui faire découvrir l'existence d'un monde très différent, à la fois sombre et cruel. Blessé et abandonné, il parcourt la ville, suscitant la crainte et l'effroi chez ses habitants...

Pour moi, Bernard Rose, c'est avant tout Candyman qui avait ouvert le Festival d'Avoriaz en 1993. Mias, il a réalisé 17 longs-métrages, principalement fantastiques.

Son interprétation du mythe créé par Mary Shelley est magistrale. J'ai été ravie de voir cette histoire dont l'action se déroule dans le Los Angeles contemporain. Comparativement à I, Frankenstein réalisé par Stuart Beattie et à Docteur Frankenstein réalisé par Paul McGuigan, il n'y a pas débat : celui-là est bien meilleur.

Le film est présenté en compétition au Festival de Gérardmer 2016. Il en a même fait l'ouverture.

Genre : Epouvante-horreur - Nationalité : Américain - Date de sortie en DVD et BR : 8 mars 2016 - Durée - 1h 29min -  Avec Xavier Samuel, Carrie-Anne Moss et Danny Huston.

 

f t g m