Copyright 2019 - Site by Misterdan

Green Room réalisé par Jeremy Saulnier

Jeremy Saulnier mûrit ce projet depuis plusieurs années. Lorsqu'il était lycéen, il tournait des films de zombies et se produisait dans des groupes punks où il hurlait dans un micro faute de savoir jouer d'un instrument (d'après ses propres dires). Très attaché à la musique punk, le metteur en scène a voulu réunir cet univers avec celui du cinéma et c'est de cette manière que Green Room est né.

Au terme d’une tournée désastreuse, le groupe de punk rock The Ain’t Rights accepte au pied levé de donner un dernier concert au fin fond de l’Oregon… pour finalement se retrouver à la merci d’un gang de skinheads particulièrement violents. Alors qu’ils retournent en backstage après leur set, les membres du groupe tombent sur un cadavre encore chaud et deviennent alors la cible du patron du club et de ses sbires, plus que jamais déterminés à éliminer tout témoin gênant…

Green Room a, en théorie en tout cas, tout du bon vieux blockbuster des familles, tout ce qu'il y a de plus basiques. Mais, mais ... En fait, son atmosphère est glauque, anxiogène et visqueuse. Son suspense indéniable joue sur nos nerfs.

Le scénario de ce film est moins hystérique que les métrages de genre, ce qui le rend vraiment excellent.

Interdit aux moins de 12 ans avec avertissement - Genre : thriller - Nationalité : Américaine - Date de sortie en DVD et BR : 07 septembre 2016 - BR : 19,99 € - DVD : 14,99 € - Durée : 1h36. Aucun bonus.

f t g m