Copyright 2019 - Site by Misterdan

The Strange Ones par Christopher Radcliff et Lauren Wolkstein

A bord de leur voiture, Sam et Nick sillonnent les routes de campagne américaine. Pour certains qu’ils croisent, ils sont deux frères partis camper, pour d’autres, des fugitifs. Durant ce road trip, de mystérieux événements surviennent, faisant peu à peu éclater la vérité au grand jour…

Ce film est adapté du court-métrage Deux inconnus présenté au Festival de Clermont Ferrand en 2011 et le moins que l’on puisse dire c’est qu’après l’avoir vu j’en suis restée perturbée un moment, ne sachant dire si j’ai aimé ou non. Le début m’a semblé un peu long et m’a mis pour le moins assez mal à l’aise. On ne sait pas grand-chose et mon cerveau pédalait à fond dans la semoule puisque très peu d’indices et beaucoup de sous-entendus avec un montage très anxiogène… Une petite chose qui m’a perturbé c’est qu’on n’entend que très peu et seulement vers la fin le prénom de Nick, c’est un inconnu pour nous, d’autant que l’on voit les choses plutôt du point de vue de Sam, l’adolescent. Ils se font passer pour des frères au départ mais on apprend que ce n’est pas le cas et il en va de même pour toutes nos suppositions… On nous emmène sur de fausses pistes, plus sordides les unes que les autres mais au final on nous dit qu’elles ne sont pas bonnes ou incomplètes et très complexes. L’ambiance est plus que sombre, les deux personnages sont presque en vase clos, n’ayant que peu de contacts extérieurs. La seule interaction réelle est avec Kelly, l’employée du motel vacances. La scène entre Sam et Kelly m’a extrêmement mise mal à l’aise. Il y a un non-dit malsain, induisant que Nick serait en fait un kidnappeur pédophile. Mais on voit quand même très rapidement que Sam a un souci, de par les flashbacks qui le hantent, ses réactions, sa façon de se comporter.

Il y a une ambigüité constante entre les deux personnages et on se demande lequel est la vraie « victime ». Chacun leur tour ils endossent le rôle. Il y a quelque chose de malsain chez Sam dès le départ, c’est cela qui a poussé ma curiosité, même si plus cela avançait plus je me doutais du déroulement des choses mais personnellement, je suis restée sur ma faim, n’ayant pas de réponses à toutes mes interrogations. Certains diront que cela laisse la place à l’expression de l’imagination de chacun mais pour un esprit comme le mien qui aime les explications, je reste frustrée. D’autant qu’en regardant les bonus, la théorie avancée par Alex Pettyfer m’a encore plus embrouillée ! Et si quelqu’un a une explication pour le chat, n’hésitez pas à me contacter.

L’atmosphère de ce film est mystérieuse, très sombre et malsaine. La tension est palpable tout du long puisqu’on se demande constamment quand ce road-trip va se terminer et comment, cela peut tomber à tout moment. L’ambiguïté entre les personnages joue avec nous et nous fait imaginer toute sorte de choses. La prestation d’Alex Pettyfer est à noter, c’est un registre et un rôle différent de ce qu’il fait habituellement mais il est très convaincant. Sa « belle gueule » renforce l’érotisme avec lequel le voit Sam. Cependant, la grande performance est celle de James Freedson-Jackson (Sam) qui en est perturbant de réalisme. Il a d’ailleurs remporté le prix du meilleur espoir au Festival South de Southwest et c’est amplement mérité vu toutes les critiques unanimes qu’il a reçues. La bande annonce est très bien faite et reflète tout à fait le film donc si vous l’avez aimée, vous aimerez vous triturer les méninges avec cette aventure de Nick et Sam ! Le DVD est très complet avec les différentes interviews ainsi que le court métrage de base, que j’ai beaucoup aimé par ailleurs.

Genre : Drame, thriller - Nationalité : Américaine - Date de sortie en salles : 11 juillet 2018 - Date de sortie en DVD et VOD : 20 novembre 2018 - Durée du film : 78 minutes - Avec Alex Pettyfer, James Freedson-Jackson, Gene Jones et Emily Althaus - Distributeur : Epicentre Films - Prix du DVD : 19,99 euros - VO sous-titrée français Dolby Digital 5.1- Bonus : Entretiens avec Alex Pettyfer, les réalisateurs Christopher Radcliff et Lauren Wolkstein et le producteur Sébastien Aubert ; Court métrage ayant inspiré le film « Deux inconnus » ; Galerie photos ; Bio-filmographie des réalisateurs et Film-annonce

f t g m