Copyright 2019 - Site by Misterdan

Serena réalisé par Susanne Bier

Pendant la Grande Dépression, George Pemberton et sa femme Serena s'installent en Caroline du Nord pour y développer une grande entreprise de bois de construction. Bien qu'étrangère à cette région inhospitalière, Serena s'impose rapidement comme l'égale des hommes à la tête d'un empire forestier. Fragilisé par la découverte de l'existence de l'enfant que George a eu dans ces montagnes des années plus tôt, le bonheur du couple vole en éclat lorsque Serena apprend qu'elle ne pourra pas être mère. Elle se perd alors dans une colère vengeresse contre le fils illégitime de George.

J'ai lu le roman éponyme de Ron Rash (auteur également d’un petit bijou de la littérature Un pied au paradis) et j’avoue être très curieuse de découvrir cette adaptation. Serena est un bouquin passionnant, où manipulations, rancœurs, violence et vengeance règnent en maître dans une ambiance plombée par la grande Dépression. Ron Rash y fait le portrait sans concessions d’une femme forte, fière, qui s’impose dans l’univers presqu’exclusivement masculin des concessions forestières. George et elle forment un couple uni, que leur amour et leurs ambitions communes renforcent encore. Seule ombre au tableau : la découverte du fils illégitime que George a eu autrefois avec une femme du village. L’ombre deviendra tempête lorsque Serena apprend qu’elle ne pourra pas avoir d’enfant. Elle va alors se muer en une femme terrifiante, que la vengeance et la haine seules animent encore, jusqu’à basculer dans la folie. Réalisé par la talentueuse Suzanne Bier (Brothers, Revenge et All You Need is Love), servi par un casting prestigieux (le couple vedette de l'année 2013 Bradley Cooper et Jennifer Lawrence), Serena pourrait nous réserver une des belles surprises de l'automne 2014 !

Malheureusement, le film n’est pas à la hauteur des attentes ; la violence et la rage des sentiments se transforment en un mélo parfois à la limite de la mièvrerie. Les gros plans ralentis, soulignés d’une musique assez pompeuse, sont assez pénibles. Bradley Cooper et surtout Jennifer Lawrence sont bien trop lisses pour ces personnages tourmentés. Heureusement, quelques fulgurances sauvent le film, et les rôles secondaires sont, par contre, particulièrement bien interprétés. Toby Jones – le shérif Mc Dowell, Rhys Iwans – Galloway, l’âme damnée de Serena et David Dencik – Buchanan, le fidèle ami de Georges, sont impeccables. Les somptueux paysages de la Caroline du Nord campent également un décor magnifique, qu’on aurait aimé voir animé de plus de noirceur !

Genre : drame - Nationalité : Américaine - Date de sortie en France : 12 novembre 2014 - Avec Bradley Cooper, Jennifer Lawrence et Toby Jones.

f t g m