Copyright 2019 - Site by Misterdan

L'exorciste réalisé par William Friedkin

Le Nouveau Testament mentionne à 53 reprises l’apparition de Satan. Quoi de plus logique que le cinéma où l’apparence règne, sachant que la plus grande force de Satan est, selon Baudelaire, de faire croire qu’il n’existe pas. Le cinéma fantastique qui s'inspire de ce "côté obscure" est initié par Roman Polanski en 1968 avec Rosemary's Baby.

L'exorciste date de 1973. Il est adapté du roman éponyme écrit par William Peter Blatty en 1949. C'est d'ailleurs l'auteur de la fiction littéraire - inspirée d'un fait réel - qui signe le scénario du long-métrage. L'exorciste traite du bien et du mal selon la religion chrétienne. Dès la scène d'ouverture en Irak, le "diable" est présent : le Père Merrin découvre une représentation de Pazuzu, un démon de la mythologie Mésopotamienne. Par ailleurs, la mort est très présente puisque l'histoire en elle-même débute le jour de Halloween. De plus, la culpabilité - évidente dans les principes judéo-chrétiens - est très présente. En effet, le prère Damien Karras, doutant de sa foi, se croit responsable du décès de sa mère. A noter qu'un exorcisme est un « ensemble de pratiques cérémonielles qui, dans toutes les religions et chez tous les peuples, s’efforcent de chasser les démons du corps des possédés » (Dictionnaire du Diable de Roland Villeneuve - Editions omnibus).

Avec sa bande originale, anxiogène à souhait et reconnaissable entre toutes, L'exorciste a connu un tel succès à sa sortie en salles qu’on instaura, à New York, des séances dès 5 heures du matin. La rumeur veut que certaines femmes enceintes - terrifiées - accouchèrent avant terme.

La saga de l'exorciste comprend quatre épisodes de quatre réalisateurs différents : L'exorciste (1973) de William Friedkin avec Max von Sydow, L’hérétique (1977) de John Boorman avec Richard Burton, L’exorciste, la suite (1990) de William Peter Blatty avec George C. Scott et Exorcist : the beginning (2004) de Renny Harlin avec Stellan Skarsgard. L'exorciste remporte en 1973 deux Oscar : celui du meilleur scénario et celui du meilleur son. Regan MacNeil (Linda Blair) dans L'exorciste arrive en 9e position des 10 plus grands méchants de la liste que l’American Film Institute a dévoilé en 2003.

Date de reprise cinéma : 14 mars 2001 - Date de sortie en DVD : 28 avril 2006 - Interdit aux moins de 12 ans - Budget : 13 millions de $ - Box-office France : 5 397 450 entrées - Box-office USA : 232 671 011 $.

 

f t g m