Copyright 2019 - Site by Misterdan

Mr Ove réalisé par Hannes Holm

Depuis le décès de sa femme et son licenciement, Ove se sent vieux et terriblement inutile. À longueur de journée, il erre dans sa maison comme une âme en peine. Pour s’occuper, il multiplie les rondes de sécurité au sein de sa copropriété et harcèle ses voisins pour le moindre manquement au règlement intérieur… À 59 ans, grincheux et dépressif, Ove n’attend plus qu’une seule chose de la vie : la mort ! Il décide donc d’en finir… mais ses tentatives de suicide échouent lamentablement. La situation se corse lorsque de nouveaux voisins emménagent, affreusement sympathiques : Parvaneh, une jeune Iranienne, son mari et leurs charmants enfants. Sans cesse importuné, Ove n’a plus un instant à lui pour se pendre tranquillement. Pire : à force de nouvelles rencontres et d’amitiés improbables, il se pourrait bien qu’Ove reprenne goût à la vie…

Il faut savoir que même si on n’a pas beaucoup entendu parler de ce film, il a toutefois reçu le Prix du public au Festival du Film de Cabourg 2016 dans la catégorie Panorama ! Mr. Ove raconte une histoire à vocation universelle, celle d’Ove, qui nous est présenté comme un insupportable vieux grognon martyrisant son voisinage. Le récit est axé sur l’improbable amitié qui se développe entre Ove et Parvaneh, une trentenaire enceinte qui vient emménager avec son mari et ses deux filles juste en face de chez lui. Ove a perdu depuis peu l’être qui lui était le plus cher: sa femme, Sonja. En apprenant à le connaître, Parvaneh va se rendre compte qu’Ove et Sonja ont connu un drame poignant. Pour Ove, il n’y avait rien avant Sonja, et il n’y a plus rien après elle. Ove est un homme endurci, un travailleur sérieux qui a perdu sa mère à l’âge de sept ans. Son père lui a appris que dans la vie on devait travailler dur, discerner entre le bien et le mal et conduire la seule voiture qui vaille : une Saab. On commence par suivre Ove dans son quotidien, qui consiste principalement à mener le voisinage à la baguette. Puis, au gré des flashbacks, on est amené à connaître le déroulement de sa vie et sa magnifique histoire d’amour avec sa femme, Sonja. L’amour qui le lie à elle le pousse à tenter de se suicider pour aller la rejoindre. Mais la tâche ne s’avère pas aussi aisée qu’il aurait pu le croire car il est sans cesse interrompu par des gens venant lui demander son aide. Progressivement, on comprend que derrière sa carapace de caractériel se cache un homme au grand coeur et épris de justice. Ove représente une figure que l’on peut aisément reconnaître en regardant autour de soi : un père, un grand-père, un frère, un oncle. Le regard spécifique qu’Ove pose sur les gens et sur le monde apporte une dimension à la fois comique et dramatique. L’avis de Coralie : C’est un film rempli d’humanité comme on aimerait en voir plus souvent. Monsieur Ove est un homme bougon, à cheval sur les principes mais il a un grand cœur. La vie n’a pas été tendre avec lui et les nombreux drames qu’il a connus l’on rendu dur. Malgré cela, il est toujours près à aider les gens même s’il ne peut pas s’empêcher de râler. Le film est à la fois drôle et dramatique. En effet, il y a beaucoup de moments cocasses ou l’on se surprend à rire aux éclats et d’autres ou l’on est ému. Les flashbacks nous permettent d’apprendre à connaitre monsieur Ove afin de pouvoir comprendre comment tous les malheurs qu’il a eu depuis sa plus tendre enfance l’on amené à être l’homme qu’il est aujourd’hui. C’est un homme ordinaire avec ses malheurs qui l’ont rendu plus fort et ses bonheurs, que l’on aimerait avoir dans sa famille malgré son sale caractère. Il est attendrissant avec les enfants et paternel avec sa voisine Parvaneh. Il va lui donner des conseils et lui apporter un peu de son expérience de la vie. Leur relation est vraiment touchante et la jeunesse et la spontanéité de Parvaneh et de ses enfants va lui redonner le goût de vivre et l’aider à mieux comprendre le 21éme siècle. Le réalisateur a su nous amener à réfléchir sur la place donnée aux personnes cinquantenaire dans notre société et dans le monde du travail. Non, ce ne sont pas des gens qui ne peuvent plus rien apporter à la société. Bien au contraire, grâce à leur expérience et aux épreuves qu’elles ont subies, elles nous font partager leur sagesse et leur vécu et il faut prendre le temps de les écouter au lieu de les mettre au ban de la société. De plus, le réalisateur est arrivé à rendre les nombreuses tentatives de suicides infructueuses de Monsieur Ove hilarantes, on se dit que cet homme n’a vraiment pas de chance. Hannes Holm a su jongler entre l’humour et la tristesse afin de nous servir un film poignant. Il nous montre que malgré les drames que l’on peut subir et les mauvais tours que nous jouent la vie, cette dernière vaut le coup d’être vécu. Ce film est aussi une ode à l’amour car l’amour qui unissait Monsieur Ove à sa femme est vraiment magnifique, elle était tout pour lui et il lui était totalement dévoué et même après sa mort, elle reste son unique raison de vivre. Les péripéties de cette tête de mule et de ses voisins, vous feront passer un agréable moment et la fin du film ne vous laissera pas indifférent.

Titre original : En Man Som Heter Ove - Genre : Drame - Nationalité : Suédoise - Durée : 1h 56 - Avec Rolf Lassgård, Bahar Pars et Filip Berg - Date de sortie en salles : 14 septembre 2016.  

f t g m