Copyright 2019 - Site by Misterdan

Snowden réalisé par Oliver Stone

Snowden relate des faits réels d'après les livres The Snowden Files : The Inside Story of the World's Most Wanted Man du journaliste Luke Harding et Time of the Octopus de Anatoly Kucherena qui n'est autre que l'avocat d'Edward Snowden.

Patriote idéaliste et enthousiaste, le jeune Edward Snowden semble réaliser son rêve quand il rejoint les équipes de la CIA puis de la NSA. Il découvre alors au cœur des Services de Renseignements Américains l'ampleur insoupçonnée de la cyber-surveillance. Violant la Constitution, soutenue par de grandes entreprises, la NSA collecte des montagnes de données et piste toutes les formes de télécommunications à un niveau planétaire. Choqué par cette intrusion systématique dans nos vies privées, Snowden décide de rassembler des preuves et de tout divulguer. Devenu lanceur d'alerte, il sacrifiera sa liberté et sa vie privée. En juin 2013, deux journalistes prennent le risque de le rencontrer dans une chambre d'hôtel à Hong Kong. Une course contre la montre s'engage pour analyser les preuves irréfutables présentées par Snowden avant leur publication. Les révélations qui vont être faites dans cette pièce seront au cœur du plus grand scandale d'espionnage de l'histoire des États-Unis.

Le budget du film est estimé à 50 millions de dollars. A titre de comparaison, le précédent long métrage d'Oliver Stone Savages en avait couté 5 de moins et celui d'avant, Wall Street : l'argent ne dort jamais, avait été conçu pour 70 millions.

Avant de travailler pour les services secret du gouvernement Américain, Edward Snowden se prédestinait à une carrière militaire. Suite à une chute, il se fracture le tibia et se voit obliger de renoncer à l’armée. Pendant sa convalescence il fait la connaissance, sur un site de rencontre, de Lindsay Mills une passionnée de photos (joué par Shailene Woodley, Divergente). Doué en informatique, il décide de postuler à la NSA où il est très vite embauché par un haut gradé, Corbin O’Brian (interprété par Rhys Ifans, vu dans Good Morning England). Celui-ci voit en Snowden un tel potentiel qu’il décide de le prendre sous son aile. Patriote dans l’âme, le jeune homme défend son pays bec et ongles et même si leur point de vue diverge en ce qui concerne le gouvernement, sa relation avec Lindsay s’intensifie au point qu’il décide de vivre ensemble. Entre temps, il découvre que beaucoup de limites sont franchies par ses employeurs quand au respect de la vie privée des citoyens. À partir de ce moment, il est mal dans sa peau, sa conscience le travail, il en devient parano (il met des pansements sur les webcams de son ordinateur et celui de sa compagne). Lindsay Mills qui ne sait rien du poste qu’occupe son conjoint, s’aperçoit du changement qui se produit chez lui et en réponse à ses questions, Snowden qui est tenu par le secret/défense ne peut rien dire sauf de lui faire confiance. Jour après jour sa conscience le lancine jusqu’au moment où le point de non retour est atteint. Malgré tous les risques encourus et les sacrifices que cela implique, il s’organise pour dérober des fichiers classés top secret afin d’étayer ce qu’il s’apprête à révéler au grand jour... le plus grand scandale d’espionnage de l’histoire des États-Unis.

A l'occasion de la promotion de son film sur le "lanceur d’alerte", le grand Oliver Stone invite les cinéphiles à se méfier des téléphones portables. Les informations qu’ils contiennent peuvent « nous ramasser et causer notre perte » et comme dernière requête avant de lancer la projection, il les invite à éteindre leur portable. Est-ce un coup pub génial ou tout autre chose ? Moi, qui en temps normal affectionne que très peu les films biopic, je me suis laissé entraîner par l'écriture du scénario que je trouve bien ficelé. Le film dure plus de 2 heures et je ne les ai pas vues passer. L'alchimie qu’il y a entre Joseph Gordon-Levitt et Shailene Woodley est juste parfaite. Le cadrage du film est si bien fait qu’on ressent la pression qu'Edward Snowden a éprouvé en travaillant pour le gouvernement Américain. Depuis que j'ai vu le film, je ne vois plus mon téléphone ni mon ordinateur de la même manière... Pour moi, un film qui arrive à interagir dans ma vie au point où j’en viens à me poser des questions est tout juste excellent. Un scénario captivant où se mêle romance dramatique, paranoïa et sacrifices. Allez le regarder, vous verrez, vous en ressortirez avec une vision différente des choses...

Joseph Gordon-Levitt campe successivement deux personnes qui ont réellement existé puis qu'en 2015 était sorti The Walk où le comédien incarnait le funambule Français Philippe Petit. Oliver Stone est quant à lui un spécialiste du genre du biopic puisqu'on lui doit JFK, Nixon, Alexandre et W. - L'Improbable Président.

Timothy Olyphant et Zachary Quinto ont comme point commun d'avoir chacun joué dans un film consacré au personnage Hitman. Le premier était le rôle-titre de Hitman réalisé par Xavier Gens et le second campait le méchant de Hitman : Agent 47. A noter aussi que plusieurs comédiens du film ont, dans leur carrière, joué dans un long-métrage adapté d’un comic de super héros : c'est le cas de Scott Eastwood (Suicide Squad), Joseph Gordon-Levitt (trilogie Batman de Christopher Nolan), Nicolas Cage (Ghost Rider, Kick-Ass), Tom Wilkinson (Batman Begins) et Rhys Ifans (The Amazing Spider-Man).

La production a proposé à Margot Robbie de jouer le rôle de Lindsay Mills, mais pour incompatibilité d’emplois du temps la très à la mode comédienne déclina la proposition.

Nicolas Cage tourne sous la direction d’Oliver Stone pour la deuxième fois après World Trade Center où il jouait le personnage principal.

Un documentaire s'était récemment centré sur l'histoire d'Edward Snowden : Citizenfour de Laura Poitras qui avait remporté l'Oscar du Meilleur documentaire. C'est après avoir réalisé son documentaire My Country, My Country (2006) que Laura Poitras a été placée sur liste de surveillance aux Etats-Unis. Au moment où elle se penchait sur le cas de la "surveillance généralisée", Edward Snowden a pris contact avec elle sous le nom de Citizenfour, pour lui faire des révélations sur ce qu'il venait de trouver. La réalisatrice a tout de suite proposé à en faire un documentaire révélant aux yeux de tous cette affaire sur les programmes de surveillance via la téléphonie et internet.

Genre : biopic - Nationalité : Américaine - Date de sortie : 01 novembre 2016 - Durée : 2h 14 - Avec Joseph Gordon-Levitt, Shailene Woodley, Melissa Leo, Timothy Olyphant, Zachary QuintoNicolas Cage, Tom Wilkinson et Rhys Ifans .

f t g m