Copyright 2019 - Site by Misterdan

Maléfique réalisé par Robert Stromberg

Les studios Walt Disney ont annoncé que le tournage du film Maleficent, avec l’actrice oscarisée Angelina Jolie, débute mercredi 13 juin 2012. Il s’agit de la première réalisation du chef décorateur oscarisé à deux reprises Robert Stromberg (AvatarAlice au Pays des Merveilles).

 

Le film est produit par Joe Roth et écrit par Linda Woolverton (Le Roi LionLa Belle et La Bête). Les producteurs exécutifs sont Angelina Jolie, Don Hahn, Matt Smith et Palak Patel. Parmi les acteurs figurent également Sharlto Copley (District 9), Elle Fanning (Super 8, Sam Riley (Sur La Route), Imelda Staunton (Vera Drake), Miranda Richardson (The Hours), Juno Temple (Reviens-Moi) et Lesley Manville (Secrets et Mensonges).

Maleficent raconte l’histoire inédite de Maléfique, la très aimée méchante du classique Disney de 1959 La Belle au Bois Dormant.

Le film révèle les événements qui lui ont endurci le cœur et l’ont conduite à jeter un mauvais sort à la petite Aurore.

L’équipe technique réunit le directeur de la photographie oscarisé Dean Semler (Danse avec les LoupsAu Pays du Sang et du Miel), le chef décorateur Gary Freeman (Il Faut Sauver le Soldat RyanLa Mort dans la Peau), la chef costumière nommée deux fois aux Oscars Anna B. Sheppard (La Liste de SchindlerLe Pianiste) et le maquilleur couronné par sept Oscars Rick Baker (La Planète des SingesMen In Black).

Le tournage s'est achevé mi-septembre 2012.

 

Maléfique est une belle jeune femme au cœur pur qui mène une vie idyllique au sein d’une paisible forêt dans un royaume où règnent le bonheur et l’harmonie. Un jour, une armée d’envahisseurs menace les frontières du pays et Maléfique, n’écoutant que son courage, s’élève en féroce protectrice de cette terre. Dans cette lutte acharnée, une personne en qui elle avait foi va la trahir, déclenchant en elle une souffrance à nulle autre pareille qui va petit à petit transformer son cœur pur en un cœur de pierre. Bien décidée à se venger, elle s’engage dans une bataille épique avec le successeur du roi, jetant une terrible malédiction sur sa fille qui vient de naître, Aurore.

 

Sur le premier film de Robert Stromberg, on sent l'influence d'Avatar et d'Alice aux pays des merveilles, sur lesquels il a été chef décorateur. Il arrive étonnamment à combiner la beauté du film de James Cameron et la laideur de celui de Tim Burton. Certaines scènes sont à couper le souffle, magnifiées par la 3D et d'autres sont criardes avec des effets spéciaux inaboutis et gênants. Heureusement, le magnifique l'emporte sur le reste.

 

Le film est court, 1h37, ce qui permet de reserrer l'action sur l'essentiel tout en prenant le temps d'installer une relation crédible entres les personnages. Certains regretteront la durée courte des scènes de bataille mais nous ne sommes pas chez Peter Jackson, le souffle épique est suffisamment présent pour passer un bon moment. Il n'y a pas de place pour l'ennui. Après 4 ans d’absence sur les écrans, Angelina Jolie nous revient donc dans le rôle de la méchante la plus emblématique de l’univers Disney, la Fée Carabosse... Maléfique.

 

L'actrice est impeccable dans ce costume et arrive à retranscrire avec justesse l'ambiguité de son personnage et ses différentes humeurs : de la bonté à la douleur, de la colère à la méchanceté tout en passant par des moments de doute très interessants. Angelina Jolie apporte tout son talent au service d'un personnage complexe.

 

Face à elle, Elle Fanning illumine le film par sa grâce et ses apparitions sont un rayon de soleil. On ne pouvait espérer mieux pour le rôle d'Aurore. Le reste du casting ne démerite pas non plus notamment Sharlto Copley et Sam Riley. Le film s'inscrit dans l'évolution actuelle de Disney, depuis Rebelle et La reine des neiges, les personnages féminins ne dépendent plus des hommes et prennent leur destin en main. L'amour est traité de façon beaucoup plus réaliste que les classiques animés, la surprise du film vient de la manière d'aborder ce thème. Si vous attendez une copie conforme à La belle au bois dormant, vous serez déçu.

 

Le film emprunte un nouveau chemin qui surprendra et fera sans doute débat. Ce choix est discutable puisqu'il enlève du piquant au récit mais il a le mérite de surprendre.

 

Enfin, l'ambiance du film oscille entre film gothique et film merveilleux avec des touches d'humour tantôt réussi, tantôt trop enfantin. Au final, il reste très équilibré, avec un juste dosage, parfait pour un divertissement familial.

 

Genre : fantastique - Nationalité : Américaine - Avec Angelina Jolie, Sharlto Copley, Elle Fanning, Sam Riley et Imelda Staunton - Date de sortie Française : 28 mai 2014.

f t g m