Copyright 2019 - Site by Misterdan

The Strangers : Prey at Night réalisé par Johannes Roberts

The Strangers : Prey at Night est un film horrifique Américain avec Christina Hendricks (Mad Men) et le Néo-Zélandais Martin Henderson (Dr Nathan Riggs dans Grey's Anatomy).

The Strangers : Prey at Night reprend les idées initiales d'un film de 2008 sorti directement en DVD et VOD : The Strangers réalisé par de Bryan Bertino, avec Liv Tyler, également inspiré de faits réels. Bryan Bertinoen est le scénariste et le co-producteur. À la réalisation le britannique Johannes Roberts (The Other Side of the Door, 47 Metres Down).

En 2008, The Strangers, pour certains très similaire à Funny Games de Michael Hanneke sorti en 2007, avait rapporté environ 80 millions $ pour un budget de 9. Un gros succès pour un film d'horreur.

Une famille qui accompagne la fille cadette part en pension après qu'elle ait commis plusieurs "faux pas" dont on ignore presque tout s'arrête pour la nuit dans un parc de mobile home isolé qui semble complètement désert. Une jeune femme étrange frappe à leur porte…. C'est le début d'une terrible nuit d’horreur : pris pour cible et poursuivis sans relâche par trois tueurs masqués, chacun devra lutter pour sauver sa peau dans un jeu de cache-cache impitoyable.

Le scénario est celui de plusieurs centaines de slasher / Teen movies similaires (pour ne pas dire complètement identiques). Pour rappel, un slasher est un genre de film horrifique dont la principale caractéristique est l'arme du tueur : une arme blanche. Le plus souvent un couteau de boucher. Mais, elle peut être aussi une hache, un pique à glace, etc.

Ici, les tueurs psychopates sont trois. Mais, cela peut-être plus ou moins. Bien entendu, l'action se déroule de nuit car les victimes sont privés de la vue, l'un des sens essentiels. Et, bien sûr, le lieu est isolé afin d'amplifier le sentiment de solitude des souffre-douleurs. Les trente premières minutes (un tiers du film tout de même) sont supposées présenter les raisons de la présence des protagonnistes principaux sur les lieux du crime (dont on ne connaitra jamais les raisons bien sûr. Sinon, ce n'est pas drôle). Elles se résument à un bavardage inutile.

Je vous l'accorde : la frontière entre classique et sans intérêt est mince. Il s'agit surtout de perception personelle. Ce film manque tellement d'originalité, use et absuse tellement des ficelles usées du genre, jump cares prévisibles compris, que je ne peux même pas le qualifier de mauvais. Il est neutre...

Genre : Epouvante-horreur - Nationalité : Américaine - Date de sortie Française : 18 avril 2018 - Durée : 1h25 - Avec Bailee Madison, Christina Hendricks et Martin Henderson - Distributeur : Paramount Pictures.

f t g m