Copyright 2019 - Site by Misterdan

JSA - Joint Security Area réalisé par Park Chan-wook

Avant sa célèbre trilogie de la vengeance débutée en 2002 avec Sympathy for Mister Vengeance, Park Chan-Wook réalisait déjà de grands films. JSA - Joint Security Area (2000) est un long-métrage totalement inédit en salles.

Deux militaires coréens sont assassinés sur le pont du Non-Retour à la frontière de la Corée du Nord et de la Corée du Sud. Une enquête est menée par le sergent Sophie E. Lang d'origine suisse. Elle va tenter de reconstituer le drame avec l'aide du sergent Oh Kyeong-Pil suspecté de connaître la vérité.

Le film date en effet de 2000 mais toute la force du réalisateur Park Chan-Wook (Old Boy, Mademoiselle) est là, des scènes de violences intenses qui alternent avec ses passages plus légers. Tout cela au service d'une histoire.

JSA aborde la situation du no man's land existant sur la forntière entre les Corées du Nord et du Sud. Le film prend le temps d'expliquer la situation sans tomber dans un ton scolaire et est surtout une enquète au sein de l'armée suite à un double meurtre au poste de garde nord coréen et dont les suspects sont les gardes sud coréens alors qu'ils ne sont pas censés pouvoir se rencontrer. Les révélations se feront jusqu'au bout principalement par un grand flash-back qui est le coeur du film.

La mise en scène est efficace et les acteurs très justes, tant dans les scènes dramatiques que les passages plus légers qui permettent d'apporter un peu de souffle au propos lourd du film et créer un attachement aux personnages tant sud que nord coréens. Autre point très appréciable  l'enquêtrice qui mène l'investigation est certes le seul personnage féminin de ce film mais est une femme forte, intelligente qui ne s'en laisse pas compter et n'attend pas après ses homologues masculins pour régler les conflits. C'est on ne peut plus appréciable.

Lee Byung-Hun (RED 2, G I Joe) y est bien plus subtil que dans les productions américaines qui l'ont fait connaître en occident. Lee Young-Ae est d'une justesse parfaite apportant émotion et humanité à son personnage, elle retrouvera en 2005 le réalisateur dans Lady Vengeance. Song Kang-Ho est un acteur fétiche de Park Chan-Wook et ce film marque leur première collaboration. C'est une super star du cinéma sud-coréen et ce film démontre une fois de plus l'étendu de son talent.

J'ai vraiment aimé ce film dont la restauration en 4K  permet qu'enfin il sorte en France au cinéma pour la première fois. Au vu de l'actualité il résonne de manière très contemporaine bien que 18 ans soient passés. Il est le reflet d'une situation qui perdure depuis 1953 à la fin de la guerre de Corée et où 2018 a vu un rapprochement conséquent des autorités dirigeantes du nord et du sud qui pourrait déboucher sur une réconciliation.

Titre original : Gongdong gyeongbi guyeok JSA - Genre : thriller - Nationalité Sud-Coréen - Durée : 2h09 - Date de sortie en DVD : 16 octobre 2003 - Date de reprise (version restaurée) : 27 juin 2018 - Avec Kim Myoeng-su, Lee Byung-Hun, Song Kang-Ho et Yeong-ae Lee - Réalisé par Park Chan-Wook - Distributeur : La Rabbia. Bande annonce

f t g m