Copyright 2019 - Site by Misterdan

Dragons 3 : Le monde caché réalisé par Dean DeBlois

Même les meilleures sages ont une fin. Celle de l'épopée Dragons est touchante, avec des images magnifiques.

Ce qui avait commencé comme une amitié improbable entre un jeune Viking et un redoutable dragon Fury Nocturne est devenu une épique trilogie retraçant leurs vies. Dans ce dernier chapitre, Harold et Krokmou vont enfin découvrir leurs véritables destinées : être le chef de Berk au côté d'Astrid et, en tant que dragon, être le leader de son espèce. Alors qu'ils réalisent leurs rêves de vivre en paix entre Vikings et dragons, une sombre menace planant sur le village et l'apparition d'une femelle Fury Nocturne vont mettre à mal leurs liens d’amitié comme jamais auparavant.

Dragons 3 est une animation absolument exceptionnelle : elle achève avec brio la meilleure saga de DreamWorks, tout en prolongeant le destin des héros emblématiques de la série. Les deux précédents opus, salués par le public et la critique, développait une histoire à la fois cohérente et charmante. Tout en racontant une histoire sympathique, ils abordaient des thèmes universels comme l'amitié, l'appartenance à une famille (un clan, une tribu, un groupe, ... Rayez la mention inutile), l'apprentissage de la vie, ... Autant de sujets essentiels qui étaient abordés avec nuance, philosophie et subtilité. Le sous-texte était donc important.

C'est pourquoi je m'inquiétais à l'annonce de cet épisode final. Et, pourtant, je n'aurais pas du. Tout d'abord, les images sont d'une beauté absolue. Il y a une profondeur de champs que j'ai rarement eu l'occasion de voir dans une animation. Les couleurs sont absolument sublimes. Particulièrement celles du fameux monde caché. La séquence où le public le découvre est vraiment magique : la scène est à tel point sublime qu'elle scintille. Certaines scènes sont oniriques et poétiques, comme la rencontre de Krokmou et de la Furie Éclair sur une plage au crépuscule.

Ensuite, Dragons 3 possède une intrigue riche et concise : cette dernière offre au pitch un dynamisme très agréable. Je ne me suis jamais ennuyée, de l'affrontement entre les vikings et leurs ennemis à la romance dragonne de Krokmou et de la Furie Éclair en passant par la lente ascension psychologique de Harold. Tout est là. Le narration est renforcée par Grimmel, un vrai méchant, charismatique et sûr de lui du héros. Ce personnage aussi travaillé que les protagonnistes principaux donne toute son épaisseur dramatique au récit.

Enfin, il y a, bien sûr, l'action, les gags et l'humour qui soupoudrent le tout pour le plus grand plaisir des spectateurs.

Bref, une conclusion très belle qui clôt parfaitement une trilogie d'anthologie.

Titre original : How To Train Your Dragon : The Hidden World - Genre : Animation familiale - Nationalité : Américaine - Date de sortie : 06 février 2019 - Durée : 1h34 - Distributeur : Universal Pictures International France.

f t g m