Copyright 2019 - Site by Misterdan

The Place réalisé par Paolo Genovese

The Place est tiré de la série télévisée Britannique The Booth At The End (2010) avec Xander Berkeley dans le rôle principal.

Un homme mystérieux, assis à la même table d'un café, reçoit la visite de dix hommes et femmes qui entrent et sortent à toute heure de la journée pour le rencontrer et se confier. Il a la réputation d’exaucer le vœu de chacun en échange d’un défi à relever. Tous se précipitent à sa rencontre. Mais pourquoi et jusqu’où iront-ils pour réaliser leurs désirs ?

The Place soulève la question de ce que l'on est prêt à faire pour obtenir ce qu'on désire. Cette réflexion nécessite une autocritique de notre sens moral selon le réalisateur : « Comment notre morale change en fonction des situations devant lesquelles nous nous trouvons ? Ce film nous incite à nous juger nous-mêmes ». En effet, l'histoire parle du côté sombre de l'âme humaine. Notre moralité est une notion adaptable selon le scénario. Si un désir est trop fort, notre sens du bien et du mal change et pousse ses limites parfois (trop !) loin.

Les différentes trames sont parfaitement nouées entre elles. Malgré leur nombre et tous les personnages, on comprend très bien ce qui se déroule sous nos yeux. Et la situation est éthiquement dramatique, même si j'ai compris le choix de certains protaggonnistes (je me demande si ce n'est pas cela le pire d'ailleurs).

The Place a récolté 6 nominations aux David di Donatello Awards 2018, l'équivalent des César Italiens : meilleur réalisateur pour Paolo Genovese, meilleure actrice dans un second rôle pour Giulia Lazzarini, meilleur scénario pour Paolo Genovese et Isabella Aguilar, meilleur acteur pour Valerio Mastandrea, meilleure photo pour Fabrizio Lucci et meilleur montage pour Consuelo Catucci.

Genre : comédie dramatique - Nationalité : Italienne - Date de sortie : 30 janvier 2019 - Durée : 1h45 - Avec Valerio Mastandrea, Marco Giallini et Alessandro Borghi - Distributeur : Bodega Films.

f t g m