Copyright 2019 - Site by Misterdan

D'ici là, porte-toi bien écrit par Carène Ponte

Le meilleur moyen d'alléger ses peines, c'est encore de les partager.

Lauréate du Prix e-crire aufeminin, Carène Ponte est aussi l'auteur du blog Des mots et moi. Après Un merci de trop en 2016, elle publie Tu as promis que tu vivrais pour moi en 2017, Avec des Si et des Peut être en 2018 et D'ici là, porte-toi bien en 2019. Tous ses ouvrages ont paru chez Michel Lafon et sont repris chez Pocket.

Avec son sable fin et son ciel azur, l'Avenue du Parc Resort and Spa est l'endroit idéal pour se remettre d'un coup dur. À condition de donner sa chance à la chance. Alors que Samya tente de pardonner l'adultère de son mari, Alison aimerait oublier qu'elle s'est fait plaquer au pied de l'autel. Jessie s'est excusée mille fois pour le chat et le lave-linge, mais Jérémy est à bout : une pause s'impose. Apolline rêve d'un enfant qui ne vient pas. Quant à Mia, dix-neuf ans et déjà maman, elle se voit rejetée par sa famille. Geneviève, elle, perd peu à peu la mémoire. Ensemble, elles vont libérer leurs émotions et s'apporter un soutien inattendu. Avec au bout du chemin, un gain inestimable : l'espoir.

J'ai terminé en moins de deux jours porte-toi bien écrit par Carene Ponte. Il faut dire que j'aime beaucoup la romancière Française : ses livres (c'est le 3e - des 4 publiés à ce jour - que je dévore) sont toujours très positifs finalement.

Celui-là suit 6 femmes, de 19 à 70 ans, à un tournant de leur vie respective. Il est à la fois triste et plein d'espoir. J'ai retrouvé la fraîcheur de la plume : il est toujours aussi agréable d'entrer dans l'une des histoire de Carène Ponte. Même si l'intrigue commence particulièrement mal pour nos héroïnes (d'où l'adjectif triste au début de ma chronique), la suite se déroule beaucoup mieux. L'action est construite sur des rencontres amicales plus que sincières, des remises en question constructives, un soutien indéfectible et inattendu ... Bref, on ne sait ce qui sortira de bon d'une situation à priori dramatique. Et c'est ce côté résolument positif que j'apprécie particulièrement chez Carène Ponte.

Éditeur : Michel Lafon - 379 pages - Date de parution : 06 juin 2019 - Prix : 17,95 € - Littérature contemporaine Française.

f t g m