Copyright 2019 - Site by Misterdan

Un tocard sur le Toit du monde écrit par Nadir Dendoune

Fils d’immigrés algériens, Nadir est un enfant du 9-3 qui a grandi avec pour seuls sommets les barres HLM de sa cité. Mais ce n’est pas parce qu’on est né du mauvais côté du périph’ qu’on est obligé d’y rester ! Après un tour du monde à vélo réalisé en solo, il décide de s’attaquer à l’Everest et s’invente un faux CV d’alpiniste afin de convaincre un guide de l’y emmener. Arrivé sur place, la supercherie ne tient pas longtemps, et face à la difficulté de l’ascension, tous pensent qu’il va rapidement renoncer. C’est justement pour ça qu’il a continué.

 

Nadir Dendoune est né et a grandi dans le 9.3., de parents immigrés algériens. Son père, travailleur infatigable, et sa mère, analphabète, lui ont inculqué des valeurs d’honneur et de droiture. Pourtant Nadir passe sa jeunesse dans la petite délinquance, qui lui vaudra quelques séjours en prison.
Le jour où il décide de prendre sa vie en mains, il entame, et réussit, un tour du monde en solitaire .... en vélo ! et devient journaliste. Mais il reste très proche de sa famille, et de sa cité.
Avide de défi, et de reconnaissance, il se choisit alors un autre but : être le premier franco-algérien au sommet de l’Everest, sur le toit du monde ! Sa connaissance de l’alpinisme se limite à des séances d’escalade .... Mais cela ne l’empêche pas de se bidouiller un CV d’alpiniste béton, qui lui permet de s’inscrire dans une expédition qui va tenter l’aventure. Avec peu de sponsors, donc sans matériel perfectionné, mais en bonne condition physique, et surtout armé d’une détermination et d’un courage qui forcent le respect, il va réussir là où tant d’autres échouent, et parviendra, au terme d’une ascension dont il mettra plusieurs mois à se remettre, à brandir une pancarte « 93 » sur le toit du monde.
Dans Un tocard sur le toit du monde, Nadir raconte son aventure, avec humour, mais en assénant quelques vérités qui égratignent tous ceux qui n’ont pas cru en lui, ou qui se croient supérieurs de par leur simple origine.
Si vous aimez les récits authentiques, les récits d’aventure, vous prendrez plaisir à lire ce petit livre qui ferait presque croire que l’exploit de Nadir est à la portée de tous. Moi je l'ai lu d'une traite avec beaucoup de plaisir.

Editeur : Pocket – Genre : récits - Date de parution : 7 janvier 2016 – 160 pages – 5,80 euros

f t g m