Copyright 2019 - Site by Misterdan

Leçons de conduite écrit par Anne Tyler

La vie conjugale ne serait-elle qu’un long deuil ? Ira et Maggie partent en voiture assister aux funérailles d’un ami. Jalonné de petites disputes, de bifurcations cocasses et d’une foule de souvenirs, le trajet vire au bilan pour ce couple dépareillé – lui, le pessimiste introverti, elle, la rêveuse bavarde. Une odyssée minuscule, à travers leur passé, l’amour étiolé, leurs espoirs déçus et les liens qui les unissent, encore… Orfèvre de l’intime et de l’ordinaire, Anne Tyler interroge nos certitudes avec une grande finesse psychologique : cette comédie douce-amère, Prix Pulitzer 1989, est irrésistible.

Dévoré en quelques heures, ce roman est un véritable bijou ! Quelle plume... Je me suis littéralement laissée emporter par l'histoire de ces personnages comme s'ils étaient de ma propre famille. Anne Tyler arrive à travers un récit de quelques jours à nous retranscrire une vie entière. Entre disputes, rancune, regrets, joies et bonheurs elle parvient à faire revenir ses protagonistes sur leur passé et faire le point sur leur existence. Les retours en arrière et les changements de points de vue sont menés d'une main de maître... Et malgré des chapitres longs, les pages se tournent à une vitesse folle. Maggie, cette femme spontanée qui raconte sa vie à n'importe quel passant, et qui cherche à diriger la vie et le moindre fait et geste de ses proches est tellement attachante... Son mari, Ira, lui est un homme résigné parfois bougon tantôt loufoque et sarcastique mais toujours plein de bonne volonté pour arrondir les angles. Si différents. Pourtant si complémentaires... Entre les soucis du quotidien et les coups durs de la vie, nos personnages se posent pour se demander où en est l'épanouissement personnel et l'accomplissement de soi dans tout ça? Entre des discussions cocasses en voiture, un service funèbre si singulier, une rencontre avec un inconnu bien particulier sur la route et des retrouvailles familiales émouvantes, leur périple est sans pareil et m'a fait mourir de rire, pleurer de tendresse. Ce récit, si bien écrit est truffé de bons sentiments et nous fait du bien! Faire d'une vie banale une existence exceptionnelle... C'est ce que l'auteur réussit à faire. Cette comédie douce-amère est passionnante ! Entre fatalité et libre-arbitre... Comment trouver le bonheur de notre existence? J'avoue pour terminer que j'aurais bien passé quelques jours de plus avec eux... Ils vont me manquer... Ils me manquent déjà !

Éditeur : 10/18 - Date de parution : 06 juillet 2017 - Traduit de l'Anglais (États-Unis) par Juliette Hoffenberg - 360 pages - Prix : 8,10 €

f t g m