Copyright 2019 - Site by Misterdan

Le piège de verre écrit par Eric Fouassier

1503, trois alchimistes sont retrouvés assassinés, d'étranges lettres gravées sur le front. Convaincue qu'un complot se trame à l'ombre de la Couronne, la reine Anne de Bretagne fait appel, pour mener l'enquête, à la jeune apothicaire Héloïse Sanglar, accompagnée du baron de Comballec. Afin de déjouer la machination conçue par un esprit dérangé, les voici contraints de décrypter les énigmes et codes secrets d'un mystérieux parchemin.
Vitrail aux pouvoirs mortifères, sciences occultes, disparitions mystérieuses... Les menaces pleuvent sur Héloïse, bien décidée à venir à bout des adversaires du roi. Mais les temps sont difficiles quand on est une femme, et, afin de survivre, il lui faudra l'aide de tous ses alliés, peut-être même celle de son amour de jeunesse, le chevalier Bayard. À moins que l'attrait grandissant que Comballec exerce sur elle ne bouleverse ses plans...

Une jeune femme, rousse flamboyante, intelligente et cultivée, se retrouve, grâce à l’appui de la toute puissante Anne de Bretagne, promue enquêtrice royale. Devenue apothicaire à la mort de son père, bien que cette charge soit en principe réservée aux hommes, la jeune Héloïse va parcourir la campagne française aux côtés d’un baron taciturne et désagréable qui va vite succomber à son charme.

Lancés sur la piste d’un vaste complot qui vise directement le roi, nos deux enquêteurs vont parcourir l’est de la France, d’abbaye en cathédrale, de ville en village, suivant un sinistre jeu de piste à énigmes particulièrement ardu à déchiffrer. N’est-il d’ailleurs pas étrange qu’ils trouvent si facilement les solutions ? Qui est le chasseur ? Qui est la proie ? Les rôles basculent au gré de l’enquête.

Et puis il y a le Chevalier Bayard, celui sans peur et sans reproche de nos livres d'hidtoire, promu amoureux transi et malheureux de la belle Héloïse. C'est sans nul doute ce que j’ai le moins aimé dans ce roman mi-historique mi-policier. Les descriptions de la vie au 16e siècle sont très intéressantes, l'intrigue tortueuse à souhait, l'histoire romanesque, les personnages bien construits. Mais les amours supposés du chevalier avec la jeune femme ôtent un peu de crédibilité à l'ensemble. C’est dommage.

Éditeur : Editions du Masque – Collection : Masque Poche - Date de parution : 24 janvier 2018 – 512 pages - Prix : 8,90 €

f t g m