Copyright 2019 - Site by Misterdan

L'habitude des Bêtes écrit par Lise Tremblay

Lise Tremblay est née à Chicoutimi. En 1999, son roman La Danse Juive lui a valu le Prix du Gouverneur général. Elle a également obtenu le Grand Prix du livre de Montréal en 2003 pour son recueil de nouvelles La Héronnière (Leméac, Babel). Elle a fait paraître trois romans au Boréal : La Soeur de Judith (2007), Chemin Saint-Paul (2015) et L'Habitude des bêtes (2017).

« J'avais été heureux, comblé et odieux. Je le savais. En vieillissant, je m'en suis rendu compte, mais il était trop tard. Je n'avais pas su être bon. La bonté m'est venue après, je ne peux pas dire quand exactement. »

C'est le jour sans doute où un vieil Indien lui a confié Dan, un chiot. Lorsque Benoît Lévesque est rentré à Montréal ce jour-là, il a fermé pour la vie son cabinet dentaire et les volets de son grand appartement. Ce n'est pas un endroit pour Dan, alors Benoît décide de s'installer pour de bon dans son chalet du Saguenay, au coeur du parc national. Il y mène une vie solitaire et tranquille, ponctuée par les visites de Rémi, un enfant du pays qui lui rend de menus services, et par la conversation de Mina, une vieille dame sage.

Mais quand vient un nouvel automne, le fragile équilibre est rompu. Parce que Dan se fait vieux et qu'il est malade. Et parce qu'on a aperçu des loups sur le territoire des chasseurs, dans le parc. Leur présence menaçante réveille de vieilles querelles entre les clans, et la tension monte au village… Au-delà des rivalités, c'est à la nature, aux cycles de la vie et de la mort, et à leur propre destinée que devront faire face les personnages tellement humains de ce court roman au décor majestueux.

L'action se déroule au Canada, au Québec pour être précise. Et grâce aux descriptions acérées de Lise Tremblay, j'ai pris l'avion et me suis retrouvé sur place sans bouger de chez chez moi. L'atmosphère décrite rend le frois et l'hiver rigoureux que j'imagine dans un tel pays.

Benoît, le narrateur, un ancien dentiste, a changé de comportement grâce à son chien. Tournent autour de cet étrange héros une ex-épouse qui l'a quitté, une fille trentenaire au comportement asexué souhaitant disparaître de la surface de la planète. Et d'autres personnages que j'ai trouvés toucants et particulièrement décalés. D'ailleurs, l'histoire est complètement innatendue. Elle est complètement destabilisante pour le lecteur qui tient entre les mains son roman à la fois original et bizarre.

Éditeur : Delcourt Littérature - 128 pages – Prix : 15 € - Date de parution : 22 août 2018.

f t g m