Copyright 2019 - Site by Misterdan

Cendres écrit par Johanna Marines

Cendres écrit par Johanna Marines

Londres, 1888. Nathaniel et Luna vivent dans un quartier mal famé de l'East-End. Pour survivre, ils sont obligés de revendre les objets qu'ils ont volés. 
Au même moment, à Westminster, Agathe accepte de devenir la domestique de la famille Henwoorth. Leur destin va basculer le jour où Nathaniel va découvrir un cadavre. 
Agathe, une jeune femme plutôt naïve prête à tout pour payer les médicaments de sa mère malade. Celle-ci va être embauchée comme parurière chez les Henwoorth. Mais, rapidement, le fils ainé de la famille, Archibald, se montre étrange... Qu'attend-il vraiment d'elle ? Et si un tout autre destin l'attendait ?
Nathaniel Depford, un jeune homme de 27 ans, qui travaille comme allumeur de réverbères dans la vieille ville. Orphelin, il ne sait presque rien de ses origines. Mais, quand celle qu'il considère comme sa sœur, Luna, disparaît et que d'étranges cauchemars refont surface, son monde fragile vacille... Réussira-t-il à retrouver Luna avec l'aide de la police ? Ou devra-t-il faire chemin seul pour comprendre les forces obscures qui tirent les ficelles en coulisse ? Et si son passé le rattrapait ?

Je n’ai pas eu le plaisir de lire beaucoup de roman steampunk mais quand Cendres est arrivé dans ma boîte aux lettres, j’ai tout de suite été emballé par le résumé qui promettait un monde incroyable. Je me suis donc enfin plongée dans les pages de ce roman d’une auteure qui m’était alors encore inconnue. Alors présentation des deux narrateurs : Agathe et Nathaniel.

Agathe est une jeune femme qui fait tout ce qu’elle peut pour survivre et subvenir au besoin de sa famille. Sa mère est très malade, elle décide donc de partir pour trouver un emploi dans une maison. Son nouveau métier est simple, elle est jolie donc on va lui mettre de belle parure autour du cou pour les mettre en valeur. Sa première nuit ne sera pas vraiment une réussite mais elle rencontrera Luna et Nathaniel.

Nathaniel a toujours vécu à la dure, son métier consiste à allumer des réverbères mais quelque chose le taraude. Une pensée, des souvenirs dont il ignore s’ils sont réels ou s’ils viennent de son imagination. Luna va disparaître et il va s’allier à un inspecteur de police qui lui aussi à perdu sa fille. Nathaniel découvrira-t-il la vérité sur Luna mais également sur son passé ?

La plume de l’auteure nous propose un univers très complet avec des mécanimaux, des horloges etc. Mais les mécanimaux, qu’elle a créé, sont bluffant et j’ai vraiment aimé me plonger dans cet univers. L’enquête que l’auteure a mis en place nous tient en haleine et quand on découvre qui est le kidnappeur et surtout pourquoi est ce qu’il fait ces enlèvements ? Vous aimez le mélange steampunk et enquête policière alors ce livre est pour vous.

Editeur : Snag fiction – Collection : Mecanique des ombres - Date de parution : 4 avril 2019 - Prix : 18,00 € - 416 pages

f t g m