Copyright 2019 - Site by Misterdan

L'Âme de la nuit - Tome 3 : Résipiscence écrit par Maria J. Romaley

 

Tara sait qu’il lui reste peu de temps, et elle n’est pas encore prête. Quand on lui propose de se rendre dans l’école d’apprentissage pour jeunes Deva, notre héroïne n’hésite pas et découvre le monde des anges sous un tout autre angle. Shana, de son coté, est mêlée à des événements qui la dépassent et elle s’aperçoit que la transformation de Yi-Ling cache bien plus de choses qu’elle ne le pensait. Patte-Blanche se dévoile enfin. L’étrange petite créature tient peut-être entre ses pattes le Destin de tous. Entre amours, pertes et retrouvailles, les pièces se mettent en place sur l’échiquier. La partie va commencer.

Après la lecture du second tome, j'attendais cette suite avec énormément d'impatience. Je me posais beaucoup de questions, et j'étais très intriguée de découvrir l'évolution de Tara. Et je peux vous dire que je n'ai pas été déçue, car si Déhiscence jouait déjà avec nos nerfs, Résipiscence est bien pire encore !

Sans aucun doute ce troisième tome est le plus riche de tous. L'histoire s'emballe véritablement, les révélations se font fracassantes, et on plonge au cœur de ce monde fantastique où vivent Deva et Asura. Et je peux vous dire qu'une fois encore, on en prend plein les yeux sur cet univers surnaturel. L'auteur nous fournit certains éléments de réponses que l'on attendait depuis un moment, et ce fut un véritable régal de profiter pleinement de cette histoire.

A côté de cela, on retrouve cette incroyable dans les personnages également. Les points de vue sont extrêmement nombreux, ils ont presque tous droit à leur voix au chapitre, que ce soit des personnages principaux ou secondaires. On en découvre aussi beaucoup de petits nouveaux, on s'approprie leurs histoires, et on ne sait plus trop où donner de la tête. J'avoue quand même que parfois j'ai été un peu perdue dans toute cette multitude et qu'il m'a fallu un certain temps d'adaptation.

Mais au centre du récit, comme un véritable point d'ancrage, on retrouve le couple de Tara et de Daegan. Même si je les ai trouvés assez éloignés par rapport à l'histoire, dans le sens où leur relation n'est pas vraiment mise en avant dans ce tome, je me suis encore une fois encore régalée à leurs côtés.

Les révélations s'enchainent, on sent que la fin est très proche. Un sentiment renforcé par les flashback qui permettent de relier les informations entre elles. Le tout servit par la plume toujours aussi fluide et poétique de Maria J. Romaley. Elle y met tant d'amour et d'émotions que cela se ressent tout au long de la lecture.. et on en redemande...!

Quant à la fin.. Juste wouah... Si déjà celle du troisième tome vous faisait languir, vous allez maudire celle-là ! L'auteur maitrise les cliffhanger à la perfection, cela va sans dire, et elle réussit à nous retourner le cerveau et à nous faire tout remettre en question.. j'en suis restée royalement sur les fesses, et incroyablement secouée.. La suite va se faire désirer..!

Pour conclure, c'est un tome très dense que nous sert Maria J. Romaley. Son histoire prend de plus en plus d'ampleur et c'est un véritable plaisir de découvrir cette mythologie qu'elle a su créer tout autour. Je n'en ai volontairement pas trop dit sur l'intrigue et les personnages pour vous permettre de découvrir tout cela à leur juste valeur. Mais je peux vous assurer une chose : cette série vaut diablement le détour !

Éditeur : Rebelle - Collection : Chimères- Date de parution : 28 mai 2015 - Prix : 17,50 € - 272 pages.

f t g m