Copyright 2019 - Site by Misterdan

Le Prince qui voulait rester propre

Un prince, c'est propre. Ça porte une belle chemise, une épée brillante, ça monte un cheval impeccable. Oui, mais. Quand il doit affronter une sorcière, une immonde sorcière avec le nez qui coule et des toiles d'araignée partout ? Et que cette sorcière, en plus, est en chemin pour le Grand Congrès international des sorcières dégoûtantes ? Pas de doute, le prince risque de passer un sale moment, et même un moment très sale. Heureusement, dans les histoires, les choses se passent parfois d'une manière inattendue.

Lorsque j’ai choisi ce livre pour mon fils, j’ai été attiré par celui-ci m'attendant à une histoire avec une petite morale et puis faut dire, mon fils voulait une histoire avec un roi ou un prince.

Le livre nous raconte donc l’histoire du prince qui se promène. Rien de bien méchant sauf qu'il veut toujours être propre et déteste la saleté.

En chemin, il va rencontrer une sorcière qui va l’obliger à l’emmener au Congrès International des sorcières.

Malheureusement, la sorcière est loin d'être reluisante comme lui. Lorsque j’ai commencé ma lecture, mon fils avait hâte de découvrir ce qui allait se passer. Et puis, la sorcière arrive et il l'a bien aimé. Elle est vraiment comme les enfants les aime : dégoutante, méchante et avec des crapauds.

Il a bien ri pendant que je lui lisais le livre, cependant, à la fin, il a été déçu et l'a trouvée dégoutante.

Mon avis à moi est un peu similaire. L'histoire est vraiment bien même si un peu dégoutante surtout la description des sorcières (bon j'avoue avoir ri) mais j'ai trouvé la fin un peu trop poussé. La petite morale que j’attendais n'est pas venue et j'ai été déçue surtout avec une telle fin.

A part cela, l'auteur sait attirer les enfants grâce à sa plume et à sa façon de créer des personnages captivant.

L'histoire n'est pas très longue et les illustrations sont sympas sans être non plus extraordinaires. Pour terminer, je dirais que le livre est vraiment pour un public âgé de 7 à 10 ans avec une histoire que les enfants apprécieront malgré sa fin.

Édition : L'école des Loisirs - Date de parution : 18 mars 2015 - Prix : 7,50 € - 52 pages - Texte : Christian Oster - Illustrations : Grégory Elbaz.

f t g m