Copyright 2019 - Site by Misterdan

Vivre dans et avec l’Environnement écrit par Marie Gaille


 « Une philosophe discute avec un ami d'un sujet qui leur tient très à coeur : l'environnement, le rapport de l'homme au milieu où il vit et dont il dépend, sur lequel il agit, qu'il crée et qu'il aménage, mais qu'il met aussi en danger. Aujourd'hui, avec le réchauffement climatique, l'épuisement des sols et des ressources naturelles, le trou dans la couche d'ozone, la pollution et les maladies qui en découlent, c'est l'humanité tout entière qui fait face à une crise écologique. Mais il n'est pas trop tard pour agir, préserver la diversité des formes d'existence sur la terre, développer une autre relation, plus respectueuse et sans doute plus frugale, à tout ce qui nous entoure, cultiver son « jardin de résistance » afin de mieux vivre dans et avec l'environnement… »


J’aimerai tenir la personne chargée de la collection « Chouette Penser ! » et qui en rédige les résumé, je lui dirais ma façon de penser (ah ah ah). Un résumé ne signifie pas de résumer le livre, mais juste l’idée ou le thème ! Non mais pensez-vous à ce jeune chroniqueur au charme ravageur et à l’intelligence affûtée qui doit chroniquer ce livre ? Malgré toute sa bonne volonté et son regard intense, il ne peut pas faire de miracle ! à moins que…

Présentée sous la forme d’une conversation entre deux hommes (dont un philosophe) sur le sujet de la nature, de l’environnement et de l’interaction entre elle et l’homme. Comme l’un influe sur l’autre et réciproquement. La relation de cause à effet, le concept d’action/réaction est au cœur du propos et bien évidemment les solutions possibles et viables tant dans la respect, la faisabilité et le rendement de cette interaction homme/milieu.

Pour se faire, il faut déjà s’entendre sur les définitions et les acceptions des termes environnement, influences, réciprocité etc. En gros il convient de poser des jalons communs afin d’avoir une discussion « éclairée » et d’être sur la même longueur d’onde.

Ensuite on va s’interroger sur une relation intelligente et cohérente de l’homme à la nature et sur les éventuelles réponses à apporter à la dégradation grandissante de notre milieu qui pousse l’homme à une extinction programmée, les terres sont de moins en moins fertile, les eaux de moins en moins potables, les ressources se tarissent et à court terme l’homme va en faire les frais de façon drastique.

Alors pourquoi ne pas créer une relation duelle avec la nature plutôt que d’imposer sa griffe et sa volonté aveugle. Ce serait comme de réfléchir à sa propre place avant de couper la branche de l’arbre sur lequel on est. Quelle branche couper afin que l’arbre continue de donner des fruits ? Afin qu’il n’en meure pas ? Afin même de le soigner le cas échéant !

Il va falloir ensuite réfléchir sur la faisabilité de la chose. Est-ce qu’on va pouvoir se chauffer avec une seule branche d’arbre ? Sinon comment s’adapter afin que ni nous ni l’arbre ne payions le prix de cette relation respectueuse de l’autre ?

Autant de pistes de réflexion intéressantes tout autant que déterminantes !

Néanmoins… si je trouve l’intention louable et nécessaire, je trouve le livre en lui-même assez indigeste. On perd assez vite les interlocuteurs de vue et s’ils sont assez en accord l’un avec l’autre, on y perds en confrontation d’idées et fédération de jugement personnel.

Les interventions sont assez copieuses et je pense que le format particulier du livre ainsi que le choix de cette « discussion » ne sont possiblement pas le meilleur choix. Le format oui, la discussion pourquoi pas, mais les deux ensemble agencés de cette façon, c’est plut^to un non pour moi.

Je ne pense pas que le public ciblé y trouve du plaisir à la réflexion s’il doit déjà batailler à la lecture pour s’y retrouver.

En dehors ce ça, c’est toujours riche d’exemples, de références et d’informations. J’aime beaucoup le choix graphique de l’illustrateur.

J’offre donc un avis mitigé sur cet opus de la collection « Chouette Penser » et je changerais probablement le public visé de collégien à lycéen dans un souci de compréhension et surtout de ne pas les rebuter.

Éditeur : Gallimard Jeunesse – Date de parution : 12 mars 2015 – 72 pages - Prix : 10,50€

f t g m