Copyright 2019 - Site by Misterdan

Derrière la porte écrit par Moka

Damien est maltraité par sa belle-mère. Avide de vengeance, il trouve une alliée en la personne de Lili-Catherine, dont le fantôme hante la maison.

Derrière la porte, il fait froid, la saleté règne, il y a Damien. Cette porte, c'est la porte du grenier. C'est là que vit Damien. Sa belle-mère, qu'il doit appeler Madame, en a décidé ainsi. Quand elle ne l'enferme pas à la cave, pour le punir de bêtises imaginaires et passer ses nerfs sur lui, elle lui arrache des poignées de cheveux. Quand elle ne l'oblige pas à avaler ce qu'il vient de vomir, elle le prive totalement de nourriture. Damien est tout maigre, il ne dort plus. Sa vie est un enfer. Son père qui travaille au loin n'est jamais là pour le défendre. La fille de Madame, Lorraine, se tait. Janine, la bonne, se résigne. La Grand-mère, gâteuse, ne lui est d'aucun secours. Elle ne sait plus dire qu'une phrase, chaque fois qu'elle entend du bruit : " Si c'est toi, Lili-Catherine, tu peux repartir tout de suite ! " Damien se demande qui est cette mystérieuse Lili-Catherine. Et un beau jour, de découverte en révélation, il finit par l'apprendre. Lili-Catherine, cette inconnue, est la personne idéale pour aider Damien dans la vengeance qu'il a entreprise contre Madame, à coups d'épingles dans une poupée de cire. Elle peut enflammer les arbres. Elle peut accidenter les voitures. Elle peut briser les miroirs et déchaîner les pianos. Elle peut tuer. Elle a de l'expérience. Cela fait quinze ans qu'elle est morte...

Mais Damien va vite apprendre que réveiller les fantômes pour demander leur aide pour la vengeance peut s’avérer très dangereux, et tout ne se passera pas comme prévu.

J’ai beaucoup aimé cette histoire mêlant le surnaturel à une histoire de maltraitance. Derrière la porte n’est évidemment pas sans rappeler le célébrissime Vipère au poing, mais en y adjoignant la présence d’un fantôme tout sauf bienveillant, cela rend l’histoire paradoxalement moins dramatique, mais plus réelle et plus attirante auprès des jeunes adolescents ciblés par ce roman. Les personnages sont attachants, ou franchement détestables, mais ne laissent pas indifférent. Le rythme est soutenu et la lecture agréable. C’est un livre à conseiller aux jeunes lecteurs, mais aussi aux adultes.

Elvire Murail, née le 7 juin 1958 au Havre, est une auteure française, principalement auteur de livres pour la jeunesse sous le nom de plume de Moka. Elle signe de ce pseudonyme plus de soixante-dix romans pour la jeunesse, édités principalement à L'École des loisirs dans les collections Mouche, Neuf et Médium. Ces romans sont pour la plupart des livres de mystères entre policier et fantastique pour adolescents de 10 à 15 ans. Elle travaille également comme scénariste et dialoguiste pour le cinéma et la télévision.

Editeur : Ecole des Loisirs – Collection : Médium poche - Genres : épouvante, maltraitance - Date de parution : 03 février 2016 - 176 pages - Prix : 6,80 €.

f t g m