Copyright 2019 - Site by Misterdan

Toute la beauté du monde n’a pas disparu écrit par Danielle Young-Ullman

Les souvenirs sont parfois difficiles à porter. Ingrid ne comprend pas ce qu'elle fait dans ce trek au beau milieu de la nature sauvage mais elle tente de faire face : aux conditions extrêmes, aux adolescents perturbés qui l'accompagnent, à son passé qui la rattrape. Comment sa mère adorée a-t-elle pu lui imposer cette épreuve ? Jusqu'où lui faudra-t-il repousser ses limites ? En pleine tourmente, Ingrid nous fait vivre l'aventure à laquelle rien ne l'a préparée, tout en nous dévoilant son passé et le drame qui l'a propulsée là.

Très agréable moment passé à la lecture de ce roman aventureux pour adolescent(e)s.

Ingrid veut intégrer une école de musique mais en échange elle promet à sa mère de partir dans un campement en pleine nature pendant 3 semaines pour s’y forger un caractère.

Elle va y rencontrer des adolescents au passé sulfureux, en apprécier certains et en détester d’autres. Ils vont devoir apprendre à vivre ensemble et surtout à s’entraider.

Ingrid est très attachante et mature dans sa relation avec sa mère. Pendant le trek, elle va apprendre à se connaitre d’autant plus. Elle se révélera être un vrai leader. Ce camp va finalement l’aider à se reconstruire.

Le roman alterne entre passé (de ses 10 ans à ses 16 ans) et présent (pendant le trek). Ce qui nous permet de découvrir au fil du temps les raisons qui l’ont amenée dans ce camp.

Je vous recommande vivement ce roman qui oscille entre humour et émotion, et qui dépeint la relation entre une mère dépressive et sa fille.

Un roman touchant sur la relation entre une mère dépressive et sa fille adolescente.

Éditeur : Gallimard Jeunesse - Collection : Scripto - Date de parution : 20 avril 2017 - Prix : 16,50 €.

f t g m