Copyright 2019 - Site by Misterdan

Kushi – Tome 3 : le château sous la terre de Patrick Marty et Golo Zhao

Ayant survécu à l’explosion du site archéologique dans lequel Bold les avait séquestrés, Kushi et Tilik se retrouvent pris au piège aux portes d’un mystérieux palais. Quant à Bold, il fait pression au village afin de maintenir les jeux du Naadam. Chen décide de partir à la recherche de Kushi et Tilik.

Le secret de sa richesse découvert par les enfants, Bold a réussi à les piéger au coeur de la montagne en provoquant une explosion qui leur interdit toute sortie, et à tuer le père de Tilik. Ne trouvant leu salut qu'en sautant dans une gigantesque cascade, Kusi et son petit compagnon s'enfoncent encore plus profond sous terre et se retrouvent devant un mystérieux palais pétrifié et abandonné. Leur étonnement est d'autant plus grand qu'il y fait jour partout ! En fait la lumière du soleil tombe du plafond à travers un puits et se reflète sur un monceau de pierreries. Kilik est tout heureux de se retrouver riche mais Kushi lui démontre que ces richesses dans ce qui ressemble bien à un tombeau ne leur serviront à rien. Ce qu'il faut c'est trouver la solution pour sortir.

Pendant ce temps, au village, les préparatifs du la grande fête du Naadam se poursuivent pour ne pas mécontenter le chef du district.
Chen, le jeune vétérinaire, ne peut se résoudre à la mort supposée des enfants et part à leur recherche.

J’ai retrouvé avec plaisir dans cet album le graphisme de Golo Zhao, ses personnages très typés, et les magnifiques décors dans lesquels ils évoluent.

L’histoire est de plus en plus prenante et attachante, aussi nul doute que les jeunes lecteurs aimeront cette jolie série, composée seulement de 4 tomes. La présentation à l'italienne et le format souple seront également bien appréciés du jeune lectorat.

Pour ma part j'attends le quatrième et dernier tome avec impatience.

Editeur : Editions Fei - Scénario : Patrick Marty - Dessin : Golo Zhao – Date de parution : 2 novembre 2017 – 96 pages - Prix : 9,50 €

f t g m