Copyright 2019 - Site by Misterdan

Mamie Polar – Coup de chaud pour Mamie Jo écrit par Régis Delpeuch

Mamie Jo est une grand-mère comme tout le monde aimerait en avoir une : elle habite à la campagne avec Papi mon chou, aime les randonnées, la photo, les séries policières, Facebook et son teckel, Don Quichotte. Le samedi, elle garde ses deux petits-enfants, Camille et Lucas. Mais cette fois-ci, nous la retrouvons en Côte d’Ivoire, chez les grands-parents maternels de Camille, pour des vacances bien méritées ! …sans compter les disparitions mystérieuses de plusieurs enfants dans le village voisin… Encore une affaire pour Mamie Jo, Camille et Lucas, enquêteurs et justiciers hors normes !

Dans les trois premiers tomes, Mamie Jo venait en ville garder ses petits enfants, Camille, 10 ans, et Lucas, 11 ans. Et c’est là que se déroulaient ses aventures, qu'elle racontait elle-même.
Dans le dernier opus, ce sont les enfants qui se rendaient à la campagne, pour profiter de quelques jours de vacances avec leurs grand-parents. Et ce n’était plus Mamie Jo qui parlait, mais l’histoire était racontée par Lucas, ce qui changeait un peu et rapprochait le récit des jeunes lecteurs.

La formule est reprise ici mais cette fois c'est Camille qui raconte. Il faut dire que la petite fille est une métisse, née d'un papa français et d'une maman africaine. Avec son cousin Lucas, elle doit partir en vacances en Côte d'Ivoire. Mais la maman de Camille doit se faire opérer d'urgence d'une péritonite, et, au pied levé, c'est donc Mamie Jo qui accompagne les enfants. Seule bien sûr car Papy mon Chou, son mari, est bien trop pantouflard pour un tel voyage. Mamie Jo est enchantée de ce voyage, qui lui permet de revoir son frère Robert qui vit et travaille là-bas. Les enfants sont aussi heureux de revoir la famille maternelle de Camille et Sekou, un petit garçon qu'ils ont connu lors d'un précédent voyage.

Seulement en deux ans beaucoup de choses ont changé, les chercheurs d'or ayant investi la région. Et quand trois jeunes enfants disparaissent, et que l'institutrice est en danger, Mamie Jo et ses petits enfants, aidés par Don Quichotte, le teckel qui a fait le voyage lui aussi, se lancent dans l'aventure. Et qu'elle n'est pas leur surprise de voir débarquer le Commandant Duflair, qui fait un stage à Interpol !

Comme comme les autres volumes de la série Mamie Polar, Coup de chaud pour Mamie Jo peut se lire indépendamment. Résolument destiné à un jeune lectorat qui débute, l’ouvrage bénéficie d’une couverture gaie et colorée, d’une mise en page qui utilise différents types de caractères, des majuscules, des petits dessins, du surlignage pour mettre en valeur certains mots ou tournures de phrases. Cela casse la monotonie de lecture pour des jeunes enfants. Et au milieu du livre, une double page de jeux permet au jeune lecteur de se poser des questions sur l’enquête.

Comme dans les autres romans de la série, un thème de société (les marginaux, le handicap, les clandestins, les réseaux sociaux) est évoqué en filigrane et permet d’y sensibiliser le jeune lecteur. Ici ce sont les trafiquants d'ivoire et les orpailleurs clandestins qui sont mis en avant.

Encore une aventure palpitante, et très agréable à lire, à conseiller à tous les jeunes lecteurs.

Editeur : Scrineo – Collection : Jeunesse – 10/12 ans – Date de parution : 11 octobre 2018 – 160 pages - Prix : 8,90 €

 

f t g m