Copyright 2019 - Site by Misterdan

Croque-manoir de Ingrid Chabbert, Anne Loyer et Raphaël Maaden

Abel, le père de Nabil, n’a rien trouvé de mieux que de s’offrir un Manoir ! Un Manoir tout décrépi, tout défraîchi, tout flétri ! Et puis c’est quoi ces bruits bizarres et ces ombres étranges ? Il ne serait pas un peu hanté au milieu et sur les bords ce Manoir ? Ce n’est pas Blanche de Ténébris qui dira le contraire...

Abel, le père de Nabil est très excité ! Il vient d’acheter un Manoir ! Pour faire une surprise à sa femme lorsqu’elle rentrera de Roumanie où elle a été appelée pour son travail. Mais Nabil lui n’est pas très content de la trouvaille paternelle. Car il est franchement minable ce Manoir ! La façade est horrible, les fenêtres sales au possible, la porte grince, l’escalier craque, les chambres abandonnées. D’ailleurs quand le petit garçon découvre la sienne, on ne peut pas dire qu’il est très enthousiaste. Certes la chambre est grande, en fait une vraie salle de bal, mais vide, défraichie, humide, avec un parquet éventré et des vitres cassées aux fenêtres !
Et comme si cela ne suffisait pas, voilà qu’apparait un fantôme ! C’est la jeune Blanche dont le plaisir est de flanquer la frousse, les pétoches, une peur bleue, aux nouveaux habitants.

Or si Nabil n’est pas très courageux, voire même prêt à fuir devant un fantôme effrayant, il ne peut décemment pas s’enfuir devant une fantômette effrayante-horripilante !
Si le père de Nabil prend bien la chose et est plutôt content que son fils se soit trouvé une copine, nos deux héros ne sont pas d’accord. Nabil veut rester, et Blanche veut qu’il parte, n’hésitant pas à faire appel au reste de sa famille pour la soutenir. Comment Nabil va-t-il se sortir de cet imbroglio ??

J’ai bien aimé cette histoire concoctée par Anne Loyer et Ingrid Chabbert. C’est amusant, un peu différent des récits classiques de fantômes, avec une fin plutôt surprenante pour ce type de lecture. Les illustrations de Raphaël Maaden mettent bien en valeur le récit.

Les Editions Frimousse présentent une nouvelle collection de courts romans destinés aux plus jeunes. Avec un format album, mais des textes conséquents, agrémentés de dessins qui donnent vie aux héros, ces livres/albums constituent une passerelle entre les albums pour enfants et les romans pour jeunes lecteurs.

Éditeur : Frimousse - Collection : L’album roman - A partir de 6 ans - Date de publication : 15 novembre 2018 - 40 pages - Prix : 11 €.

f t g m