Copyright 2019 - Site by Misterdan

Fièvre écrit par Megan Abbott

Megan Abbott, née en 1971 à Detroit dans le Michigan, est une écrivaine Américaine de roman policier. Elle a aussi écrit des essais sur le roman noir. Dans Fièvre, elle décrit avec talent le malaise, l'hystérie collective et les jeux de pouvoirs des adolescents Américains.

Deenie Nash est une adolescente typique. Avec ses meilleures amies, Lise, Gabby et Skye, elles ne parlent que d’une chose : qui l'a déjà fait ? Est-ce que ça fait mal ? Elles échangent ragots et potins par textos interposés. Un matin, en classe, Lise est soudain prise d'une violente crise de convulsions et emmenée à l'hôpital. Dans les couloirs du lycée, on ne parle que de ça. Deux jours après, c'est Gabby qui subit le même type de crise. La panique s'étend à la famille, au lycée et à toute la communauté. Qu'est-il arrivé à Lise et à Gabby ? Est-ce un virus ? Ou, comme le pense la mère de Lise, désemparée, la faute des garçons et l'attrait du sexe ? Les théories du complot les plus fumeuses circulent dans le lycée, d'autant plus que d'autres jeunes filles sont saisies d'étranges symptômes, qui laissent les autorités médicales perplexes et provoquent chez les parents une tempête de protestations. Deenie s'inquiète. Va-t-elle être elle aussi saisie par cette fièvre ?

La romancière, auteure de Vilaine Filles (avec des jeunes filles de 16 ans) ou de La Fin de l'Innocence (avec des adolescentes de 13 ans), décrit l'adolescence avec délicatesse, psychologie (ce point est très important dans l'écriture de Megan Abbott), intelligence et finesse. On retrouve dans ses livres tout ce qui fait cette délicate période de la vie : affirmation de soi, complicité, rivalités, découverte de la sexualité, passage à l'âge adulte.

Ici, l'intrigue de fiction reste néanmoins très solide et captivante. Car, Megan Abbott parvient a créé une ambiance anxiogène à souhait sans sombrer dans les poncifs du genre.

Titre original : The Fever - Éditeur : JC Lattès - Collection : Littérature étrangère - Date de parution : 14 octobre 2015 - 350 pages - Prix : 20,90 € - Traduit de l'Anglais (Etats-Unis) par Dominique Chevallier.

f t g m