Copyright 2019 - Site by Misterdan

Si je te retrouvais écrit par Nora Roberts

Afficher l'image d'origine

Orcas, île des San Juan. Une ravissante maison, une entreprise prospère de dressage canin, trois fidèles labradors... Fiona Bristow mène une vie idyllique. Qui croirait que, des années plus tôt, elle a échappé aux griffes d'un tueur en série et perdu son fiancé ? Quand Simon Doyle, un nouvel habitant, lui demande d'éduquer son chiot infernal, Fiona accepte, à condition qu'il se prête au jeu. Charmé, il relève le défi. Mais, bientôt, les morts se succèdent : toujours des femmes, une écharpe rouge nouée autour du cou. Le même rituel que huit ans auparavant.

Sur fond de dressage de chiens, on découvre Fiona et Simon. Au premier abord, ce sont des personnages un peu clichés : la jeune femme a échappé à un tueur en série, elle est donc très forte et indépendante. Lui, c’est l’ours du village : il façonne des meubles, est très bourru mais avec un grand cœur. Il n’y va pas par quatre chemins quand il doit dire quelque chose et c’est ce que j’ai aimé chez lui ! Les personnages secondaires restent dans le classique avec par exemple la meilleure amie de Fiona un peu fofolle, en manque d’amour, qui amène légèreté et humour au roman, ou sa belle-mère tout en douceur avec un très grand sens de la famille.

Si la plume de Nora Roberts est celle que j’aime : fluide, entraînante et agréable à lire, j’ai été déçue par le roman. En effet, l’histoire avance très doucement (l’intrigue est très longue à se mettre en route et le déroulement est très calme voire presque paisible – pas vraiment ce qu’on attend à la lecture du résumé) et on s’ennuie à certains moment. J’ai eu plus l’impression de lire un roman sur le sauvetage canin, mêlant de la romance avec la relation de Fiona et Simon, qu’un policier. Dommage ! A aucun moment on ne tremble pour les personnages, je n’ai retrouvé aucune intensité ni suspens (généralement présents dans les policiers de Nora Roberts) donc j’ai eu du mal à le finir. 

Si vous pensiez lire un nouveau policier de l’auteure, passez votre chemin ! Par contre, si vous recherchez un roman pas prise de tête, avec un gros travail de recherche sur l’éducation canine (notamment à la recherche et au sauvetage) avec une romance toute mignonne et un poil d’intrigue, ce livre vous plaira.

Editeur : J’ai lu pour elle - Collection : Nora Roberts - Date de parution : 05 octobre 2016 - Prix : 8,10€ - 512 pages

f t g m