Copyright 2019 - Site by Misterdan

Profil perdu écrit par Hugues Pagan

En cette soirée de réveillon de l'année 1979, un inspecteur du Groupe stupéfiants interroge Bugsy, dealer connu des services, à propos d'une photo représentant une jeune femme. Le dealer ne dira rien, sinon qu'il faut "demander à Schneider". Schneider est le chef du Groupe criminel. Flanqué de son adjoint Charles Catala, il sillonne la ville à bord de sa Lincoln Continental tel un fantôme. Deux événements vont faire basculer sa vie : une enquête trouble sur l'attaque à main armée dont a été victime son collègue des stups, et une rencontre en forme de coup de foudre...

Ce polar très noir fait la part belle à l’atmosphère lourde et désespérée qui entoure un univers policier où des flics à la marge franchissent les lignes rouges. En cette nuit de réveillon, dans une ville quelconque, un drame se joue : Meunier, un flic de la brigade des stups, cuisine Bugsy, un dealer notoire. Mais Meunier n’est pas un acharné, un violent, il n’use pas de la force et il relâche l’homme. Et dans la nuit glaciale, ces deux hommes vont mourir : Meunier abattu à bout portant par un motard dans une station-service, et Bugsy, battu puis noyé par trois individus inconnus. Schneider, le chef de la brigade criminelle, va devoir trouver les meurtriers. C’est un flic étrange et solitaire, hanté par des souvenirs morbides qu’il éloigne à coups d’amphétamines. Complètement border-line, il est entouré d’une équipe à son image, totalement dévouée à son chef. Qu’est-ce qui relie ces deux meurtres ? Pourquoi ce policier fade et inintéressant a-t-il été abattu ? Repoussant ses propres démons, Schneider se lance sur la piste. Pourtant, pour lui aussi cette nuit de réveillon va laisser des traces. Il a fait une rencontre qui risque bien de bouleverser sa vie : une jeune femme, Cheroquee, vient de fissurer son espace vital et plus rien ne sera comme avant. Son passé va ressurgir, mais est-ce pour l’engloutir, ou pour l’en détacher ?

J’ai beaucoup apprécié ce roman, et l’écriture atypique de Hugues Pagan, qui restitue à merveille l’ambiance glauque de ces commissariats de province à une époque où la peine de mort était encore d’actualité, et où la guerre des services faisait rage.

Après des études de philosophie, Hugues Pagan entre dans la police où il restera 25 ans. Son métier lui a fourni le matériau de ses romans noirs, caractérisés par un mélange d'ironie ravageuse et de révolte désespérée. Pagan est également scénariste, connu entre autres pour les séries Police District et Mafiosa. Il a reçu le Prix Mystère de la critique pour Dernière station avant l'autoroute.

Éditeur : Rivages – Collection : Rivages noirs – Date de parution : 14 mars 2018 – 300 pages - Prix : 8,90 €

f t g m