Copyright 2019 - Site by Misterdan

Le cri des corbeaux écrit par Matthieu Parcaroli

Matthieu Parcaroli a été le lauréat en 2016 du prix E-crire Aufeminin, parrainé par David Foenkinos, pour sa nouvelle Polenta. Le Cri des corbeaux est son premier roman.

Après avoir participé à un concours en ligne, Julie et Théo gagnent un week-end pour deux tous frais compris dans une sublime villa à la montagne près du lac des corbeaux. Pour ce jeune couple modeste, c'est le voyage de noces qu'ils n'ont jamais pu s’offrir. Sur place, le rêve s'arrête net lorsqu'ils voient débarquer un autre couple, eux aussi vainqueurs du concours. Comble de la malchance, le lieu, perdu dans la nature enneigée, ne semble pas desservi par le réseau. Impossible de contacter les organisateurs du jeu. Mais le séjour romantique bascule véritablement dans le cauchemar lorsqu'ils se rendent compte être enfermés dans cette immense propriété et que l'un d'eux disparaît au cours d'une coupure d’électricité. La peur est un vilain défaut… Et nos personnages vont l'apprendre de la plus cruelle des façons.

A l'aide de chapitres courts et plein d'action, une alternance de points de vue selon les personnages, quelques flash-backs et des notes d'un mystérieux médecin, l'auteur pose son intrigue avec de formidables idées de base, sans en faire trop ni trop peu, il nous embarque dès les premières pages.
L'écriture est simple mais juste et vive, parfaite pour ce genre de roman, idéale pour passer un formidable moment de lecture détente où l'on se pose beaucoup de questions.
J'ai apprécié les personnages, ces deux couples que tout semble opposer se retrouvent malgré eux au cœur d'un huis-clos qui prend dès le départ des allures de mauvaise blague. Qui les a enfermés là ? Coupés du monde, dans une maison étrange au milieu d'une forêt montagnarde lugubre en pleine tempête de neige, rien ne pourrait être pire, et pourtant... La psychologie des personnages est travaillée et les relations qui en découlent sont complètement crédibles. Les événements s'enchaînent et la réflexion centrale du roman sur la peur et les phobies se met en place.  C'est incroyablement réaliste, bien pensé et bien fait ! Le twist final est remarquable, j'ai adoré !
C'est un roman qui va plaire, c'est sûr. Complètement dans l'air du temps, ce premier thriller est très prometteur.
En bref : un très bon roman à lire (de toute urgence) et un auteur à suivre (de très près). J'espère que Matthieu Parcaroli nous fera vite l'honneur de nous livrer un second livre tout aussi délicieux.

Éditeur : Masque Poche - Date de parution : 20 mars 2019 - Prix : 8,50 € - 240 pages.

f t g m