Copyright 2019 - Site by Misterdan

Les gardiens de la lagune écrit par Viviane Moore

Nous sommes en 1162, des ossements enfouis sous les décombres d'une église font ressurgir un passé que beaucoup auraient préféré garder secret... Quelques jours plus tard, un cadavre est retrouvé dans le canal du Rialto. Un meurtre qui entache le nom du doge Vitale Michiel II. Malédiction, crime politique ou vengeance ?
Hugues de Tarse aura besoin de toute sa sagacité et de celle d'Eleonor de Fierville pour comprendre à quel point les Vénitiennes jouent un rôle fatal dans cette sombre histoire d'amour, de jalousies et de haine.

Pour les lecteurs habituels de Viviane Moore, aucune surprise avec les personnages mis en scène dans ce roman puisqu'on y retrouve Hugues de Tarse, bien connu depuis La saga de Tancrède le Normand dont les derniers épisodes se passaient en Sicile. Mais pour les autres aucun problème avec les personnages puisqu'il s'agit ici d'une toute nouvelle saga qui se déroule à Venise, et qu'il n'est nul besoin de connaître la vie du personnage principal avant son arrivée, pour comprendre l'intrigue.

Nous sommes au 12ème siècle, et Venise est en plein développement pour accroître son influence en Méditerranée. Ce n'est pas encore la Grande Sérénissime, mais c'est bien parti.
C'est dans ce contexte qu'un assassinat est perpétré, et si tout le monde est d'accord pour penser que le mort n'a eu que ce qu'il mérite, le crime ne peut pas rester impuni, le doge y risquant sa réputation. Et comme Hugues de Tarse vient justement d'arriver à Venise, précédé par sa réputation, c'est tout naturellement vers lui que le doge Vitale Michiel se tourne pour résoudre le crime.

Avec cet excellent polar historique entre les mains, on ne voit pas le temps passer. Viviane Moore ne se contente pas de dérouler son intrigue, elle nous dépeint aussi la Venise de cette époque avec une foule de détails, et on a vraiment l'impression d'y être. Elle n'hésite pas aussi à nous parler du sort des femmes de cette époque, et, riches ou pauvres, leur sort n'était guère enviable.

En fin d'ouvrage un lexique aide à comprendre les termes employés et, en plus d'une bibliographie abondante, il y a même des recettes de cuisine !

Editeur : 10/18 – Collection : Grands détectives – Auteure : Viviane Moore – Date de parution : 3 janvier 2019 – 336 pages - Prix : 8,10 €

f t g m