Copyright 2019 - Site by Misterdan

2 - Archer's voice écrit par Mia Sheridan

Afficher l'image d'origine

Quand Bree Prescott arrive dans la petite ville du Maine, elle espère y trouver la paix qu'elle recherche désespérément. Elle est là pour oublier le traumatisme qu'elle a subi dans sa ville natale et recommencer une nouvelle vie. Mais à peine installée dans sa nouvelle maison près du lac, elle va croiser Archer Hale, un homme solitaire et mystérieux, qui cache au fond de lui une profonde souffrance. Un homme que personne ne voit, un homme sans voix. Archer's voice parle de la rencontre d'une femme dont la mémoire reste bloquée sur une nuit d'horreur et d'un homme pour qui l'amour est la clé de sa liberté. C'est l'histoire d'un homme silencieux qui vit avec une blessure terrible et de la femme qui va l'aider à retrouver sa voix. C'est une histoire de souffrance, de destin, et du pouvoir de l'amour. Un roman poignant et captivant. Un héros sensuel et émouvant. Une héroïne blessée.

Waouh, par où commencer.

Ce roman fait parti des livres qui vous empêchent de vous replonger dans une autre lecture, parce que vous savez que vous trouverez difficilement mieux.

On ressort de cette lecture bouleversé, chamboulé : c’est difficile de ne pas la vivre pleinement. L’auteure nous emporte avec elle et sa fabuleuse plume à Pelion, petite ville du Maine où Bree a débarquée en espérant aller de l’avant, fuir son passé douloureux. Elle tombe sur Archer, mystérieux et silencieux, qui l’attire irrémédiablement.

De la façon dont il est décrit, il est impossible de ne pas tomber sous le charme d’Archer. Il est tout simplement captivant, profond, on aimerait pouvoir l’aider à aller mieux, à s’ouvrir au monde …

Quant à Bree, c’est une héroïne comme je les aime : loin d’être sotte, on sent dès le début que malgré ses blessures c’est une battante. Elle est vraie et crédible, bien loin des « héroïnes clichées » que l’on a envie de secouer tout au long du récit.

Le point noir, parce qu’il en a un qui m’empêche de le considérer comme un véritable coup de cœur, c’est le manque de suspense. Dès le début, j’avais établi les liens entre les différents personnages et deviné comment l’intrigue allait se dérouler. Pourtant, j’aime bien me laisser porter par les romans, sans essayer de résoudre les énigmes, mais c’est ici trop évident.

Je suis consciente que je fais ma difficile et qu’il sera à la hauteur des attentes de la grande majorité des lectrices. Il sort du lot par son histoire qui reste originale et la plume de son auteure très simple et agréable à lire, qui sait nous transporter.

Editeur : Hugo Roman - Collection : New Romance - Date de parution : 4 février 2016 - Prix : 17 € (7,99€ en ebook) - 308 pages

f t g m