Copyright 2019 - Site by Misterdan

Rosemarie Beach - Tome 9 : Forever Mine écrit par Abbi Glines

Afficher l'image d'origine

Entre Bethy, seize ans, la fille de banlieue, serveuse au Kerrington Country Club, et Tripp, l’héritier de la prestigieuse famille Newark, ce ne devait être qu’une amourette. Mais c’est l’amour fou. Tripp fuit Rosemary Beach et la pression familiale, bien décidé à revenir chercher Bethy à sa majorité.

Mais à son retour tant attendu, des années plus tard, trop tard, le temps a fait son œuvre. Jace, le cousin de Tripp, a gagné le cœur de Bethy…

Mon avis :

Pour ce tome, se situant après les « Chance » parus dans la même collection, j’ai été franchement déçue. Pourtant le début était accrocheur : on avait été bouleversé dans les tomes précédents, il nous manquait des éléments pour tout comprendre et ce livre allait nous apporter les réponses.
Ce livre est centré sur Bethy et Tripp, le premier amour de la jeune femme qui revient après de longues années d’absence. Il y a une alternance des points de vue de Tripp et de Bethy ainsi que d’aujourd’hui et d’il y a 8 ans, date de leur rencontre. C’est clairement le gros point fort de ce bouquin, j’ai trouvé que ça avait beaucoup de sens et que cela nous poussait encore plus à être empathique avec nos protagonistes.

Le roman s’annonçait donc prometteur, la plume d’Abbi Glines est toujours aussi émouvante (et il faut dire qu’il y a de quoi avec Bethy et Tripp !). Les scènes de sexe ne sont pas omniprésentes et servent à l’histoire, elles sont placées au bon moment et ne sont pas lourdes, ce que j’ai bien aimé.

J’avais un peu de mal au début vis-à-vis de Jace, mais au fur et à mesure de l’histoire j’ai trouvé que l’attirance entre son cousin et Bethy était vraiment bien expliquée et bien tournée, on comprend la puissance de leurs sentiments et on ne peut que craquer pour eux.

Pourtant, il m’a manqué quelque chose pour être transportée comme je l’ai été avec les autres romans de la série Rosemary Beach. Sur fond de compagne anti-avortement (qui m’a un peu dérangé car je trouvais que ça n’avait pas du tout sa place dans un roman), l’histoire reste trop prévisible, trop rapide, il n’y a aucun rebondissement qui pourrait amener un mini-suspens : tout est trop lisse, sans réelle difficulté pour l’un ou pour l’autre, il m’a manqué un peu de résistance de la part de Bethy (surement dû au fait que le roman est bien avancé dans le temps par rapport à ce qui c’est passé avec Jace et que sa rancœur envers Tripp est déjà effritée).

Editeur : JC Lattès - Collection : &moi - Date de parution : 6 avril 2016 - Prix : 12,50€ (7,99€ en ebook) - 300 pages

f t g m