Copyright 2019 - Site by Misterdan

Le collectionneur écrit par Nora Roberts

http://www.jailupourelle.com/media/catalog/product/cache/1/image/9df78eab33525d08d6e5fb8d27136e95/9/7/9782290103197/Le-collectionneur-9782290103197-31.jpg

Le métier de Lila Emerson : surveiller les maisons délaissées par leurs propriétaires lorsqu’ils partent en vacances. Un emploi certes étrange, mais qui permet à la jeune femme de voyager à travers le monde, au gré des contrats avec ses riches clients, mais aussi de se sentir parfaitement libre. S’il y a une chose qu’elle apprécie d’ailleurs, c’est observer le quotidien des voisins par la fenêtre. Un jour, pourtant, elle se retrouve prise à son propre jeu lorsqu’elle est témoin d’un meurtre. C’est alors que l’artiste Ashton Archer, le frère du suspect, fait appel à la jeune femme pour l’aider à comprendre ce qui a bien pu se passer…

Lila est « house sitter » : elle garde les maisons, les animaux de compagnie… de riches clients pendant leurs vacances. Elle est également romancière ce qui explique sa fascination pour la vie des autres : elle imagine toujours une histoire aux gens qu’elle observe par la fenêtre avec ses jumelles. Je me suis fait la réflexion que je n’aimerai pas l’avoir en tant que voisine… Mais dans un livre, c’est très divertissant ! Son imagination est sans limite et ça ne manque pas de faire rire. Son occupation va d’ailleurs aider la police lorsqu’elle sera témoin d’un double meurtre. Elle fait alors la connaissance d’Ashton, le frère d’une des victimes, qui cherche à comprendre ce qui s’est passé.

 

Tout semble opposer Lila et Ashton : elle est une femme forte, sans attaches, avec l’habitude de voyager aux quatre coins du monde sans compter sur personne d’autre qu’elle ; tandis qu’il est membre d’une très grande fratrie et habitué à se charger de tout. Lila est un personnage très vrai, il est facile de s’identifier à elle, j’ai aimé son côté sans chichis (mais qui se pose des milliers de questions sur les hommes quand même… Comme nous quoi !). Ashton, au contraire, n’est pas un personnage qui m’a fait rêver à la première approche. Froid et parfois autoritaire, j’ai d’abord eu du mal à m’attacher lui, puis on finit par le découvrir et j’ai apprécié le fait que cela changeait des romances classiques.

 

De plus, il laisse le côté « homme parfait » à Luke, ex-mari de la meilleure amie de Lila, Julie. Ces personnages secondaires m’ont beaucoup plu, on s’attache très vite à eux et on sent que leur histoire n’est pas terminée. Cette romance secondaire permet de donner un second souffle au roman.

 

Nora Roberts nous glisse dans la tête du tueur, on sait très rapidement leur nom mais on ne sait pas qui commande, quels sont les liens avec Lila… Une chose est sûre, notre héroïne est suivie et cela fait monter le suspens ! Il est impossible de s’ennuyer avec ce livre, à tout moyen nous sommes témoins d’un rebondissement auquel on ne s’attend pas du tout. Avec sa plume fluide et très agréable à lire, Nora Roberts nous plonge dans son univers, entre New York, l’Italie et la Russie, sans jamais nous lasser. Une belle réussite !

 

Editeur : J’ai lu - Collection : J’ai lu pour elle - Date de parution : 04 mai 2016 - Prix : 8,10€ - 576 pages

f t g m