Copyright 2019 - Site by Misterdan

Ailleurs plus loin écrit par Amy Bloom

Afficher l'image d'origine

1924. Fuyant la Russie après le massacre de sa famille lors d'un pogrom, Lilian Leyb, vingt-deux ans, débarque à New York. Elle loue un demi-matelas dans un appartement surpeuplé etpouilleux du Lower East Side, souffle un travail de couturière dans un théâtre yiddish à une file de candidates, et, brûlant d'apprendre l'anglais, se récite des litanies de synonymes (petit ami : soupirant, jules, roméo), tirés du thésaurus offert par son ami Yaakov, tailleur, acteur, dramaturge - et Pygmalion.

En lisant cet ouvrage d'Amy Bloom, je me suis sentie emportée et un peu bousculée par la quantité d'événements se succédant à toute allure. Nous suivons l'héroïne, Lilian, juive immigrée aux États-Unis en 1924 après le massacre de sa famille en Russie, dans sa découverte de ce nouveau monde. Déterminée à survivre, elle saisit les opportunités qui se présentent, ne se laissant pas rebuter, acceptant ce que la vie lui octroie.

On découvre ses peurs, ses cauchemars, ses cicatrices. Si on peut la trouver passive dans la première partie du livre, elle se révèle beaucoup plus entreprenante quand un but lui est donné, alors qu'elle avait renoncé à tout un pan de sa vie.

L'histoire se transforme alors en une aventure quasiment sans temps mort, dans laquelle Lilian va côtoyer toutes sortes de personnages hauts en couleur et se retrouver dans des situations extraordinaires.

Si le récit est intéressant et m'a fait découvrir une histoire que je ne connaissais que superficiellement, je trouve que la concentration des événements et la multiplication des personnages nuisent à l'intensité de l'histoire. J'aurais aimé mieux « connaître » Lilian. Bien que ne l'ayant pas quittée au fil des pages, j'ai l'impression d'être juste passée à côté d'elle.

Charleston – Collection Poche– Date de parution : 17 juin 2016 – Prix : 7,50 € – 320 pages

f t g m