Copyright 2019 - Site by Misterdan

Dive Bar – Tome 1 : Dirty écrit par Kylie Scott

La dernière chose à laquelle Vaughan Hewsen s’attend en rentrant chez lui après une longue absence, c’est bien de trouver une mariée en pleurs dans la baignoire de sa salle de bains.

Lydia Green n’a pas vraiment réfléchi en se précipitant dans la première maison venue alors que, le jour de son mariage, elle vient de découvrir que son futur époux la trompe… avec son meilleur ami.

Entre le fiasco sentimental de Lydia et les incertitudes de Vaughan, en pleine reconversion de rock star à barman, le destin semble avoir réuni deux âmes perdues faites pour s’épauler, voire plus si affinités.

Ce spin-off de la saga Stage Dive est pour moi une réelle réussite.

Je l’attendais avec une impatience non dissimulée, dès les premières pages j’ai accroché et j’ai eu du mal à le lâcher pour aller travailler ensuite.

Bref, passons. Lydia qui devrait être au comble du bonheur pour se mariage, se retrouve à s’enfuir le jour J quand elle découvre que son cher et futur tendre époux entretien une relation tout sauf platonique avec son meilleur ami et témoin alors qu’il lui demandait à elle d’attendre pour faire l’amour d’être mariés – là déjà, elle aurait dû se dire qu’il y avait anguille sous roche – mais bon, le cœur a ses raisons que la raison ignore. Et là et un peu le problème de fond de notre héroïne. Elle rêve d’une vie parfaite d’apparences. Mais quelle naïveté de nos jours.

Dans sa fuite, elle trouve refuge dans une maison voisine et c’est lors de l’arrivée du propriétaire qu’elle rencontre le beau et ténébreux Vaughan – si vous avez lu les Stage Dive, ce prénom ne vous est pas étranger.

Lui semble fatigué et il n’a pas le cœur à hurler et virer une mariée aux yeux bouffies par les pleurs.

Leur attirance est quasi immédiate et leur histoire avance progressivement. J’ai aimé retrouvé l’ambiance sympa et la bande de pote de ce roman. C’est la même forme de Stage Dive mais avec de nouveaux héros et un nouvel univers celui de cœur d’Alene.

Vaughn est aussi buté que le reste de ses personnages masculins et on va même dire que par moment il est dur à la comprenette le garçon mais au final c’est un gentil qui a souffert comme tout à chacun.

Une mention spéciale pour l’apparition de Malcom dit Mal dans ce tome qui vraiment donne une continuité. Ce premier tome m’a fait sourire et rire. J’aime toujours autant la manière dont construit ses héros Kylie Scott. C’est simple et sans prise de tête et je trouve que c’est parfaitement assumé par l’auteur de faire des romans sympas sans être moraliste. Ça reste très américain car il a toujours un happy end et c’est plein de bonnes intentions mais vraiment on passe un très bon moment avec la plume de cette auteure.

Éditeur : JC Lattès - Collection : &Moi – Date de parution : 08 juin 2016 - Prix : 12,50 € - 280 pages.

f t g m