Copyright 2019 - Site by Misterdan

Petits dérapages et autres imprévus écrit par Mily Black

Louise a un job de rêve : elle passe son temps à évaluer des hôtels de luxe dans des lieux paradisiaques. Et tout ça, en compagnie du très séduisant Francis, son responsable. Mais la timidité de la jeune femme l'empêche d'avouer ses sentiments pour son collègue. Et surtout, ce dernier a une règle immuable : on ne mélange pas travail et plaisir. Alors, c'est décidé, elle va demander une mutation et démarrer une vie plus stable, loin de l'irrésistible séducteur ! 

C'est sans compter sur le destin, qui va profiter du dernier voyage de Louise pour échanger sa valise de pulls sages et pantalons sobres contre des tenues bien plus osées... qui ne laissent pas Francis indifférent. Sous le soleil de la Floride, Louise va tenter de reprendre sa vie en main avec quelques petits dérapages ! 

Inclus : 5 bonus surprises et une nouvelle inédite à découvrir

Tout était prometteur dans cette nouvelle parution des éditions Charleston : une couverture Chicklit attrayante (qui n’est pas sans rappeler celles de la collection HQN de chez Harlequin), un résumé classique mais alléchant et une présentation flatteuse de l’auteure.

Malheureusement, je suis totalement et complètement passée à côté de cette histoire. On y trouve les clichés les plus agaçants, en ce qui me concerne, et une écriture en total décalage avec le sujet.

Attention, je ne dis pas que l’auteure ne sait pas écrire, bien au contraire. Elle maîtrise parfaitement la langue française. Mais pour une comédie romantique, car c’est bien de cela dont il s’agit, c’est peut-être un peu trop classique et soutenu comme style. À mon goût, en tout cas.

L’histoire est téléphonée : nous avons l’héroïne introvertie, les personnages secondaires délurées, un patron/collègue coureur de jupons… bref, des ingrédients on ne peut plus classiques. Alors je n’ai rien contre les clichés dans la mesure où ils sont bien traités. Là, c’est très plat et sans grand intérêt, car j’ai déjà lu ce type de schéma très souvent, et mieux géré.

Le choix de l’auteur de faire l’ellipse de plusieurs dialogues en nous les « racontant » m’a un peu perturbée, je l’avoue. On saute énormément de passages qui aurait pu être intéressants. Je ne me suis pas attachée une seconde à l’héroïne qui passe son temps à se dévaloriser et à rougir dès qu’on lui dit bonjour. Le héros, je n’ai pu ni l’aimer ni le détester dans la mesure où au final on sait très peu de choses sur lui et il m’a laissée donc totalement indifférente. Quant au quiproquos final… que dire si ce n’est que j’ai trouvé qu’il n’était absolument pas justifié et qu’il ressemblait plus à une facilité histoire de dire qu’on va faire un dernier rebondissement qu’à un réel quiproquos.

En bref, une comédie romantique cousue de fil blanc et que le style de l’auteure n’a pas réussi à élever.

Charleston – Collection Diva – Date de parution : 16 septembre 2016 – Prix : 14,99 € - 288 pages

f t g m