Copyright 2019 - Site by Misterdan

Scorpi - Tome 1 : Ceux qui marchent dans les ombres écrit par Roxane Dambre

Afficher l'image d'origine

Par un de ces orages d’été dont Paris a le secret, Charlotte, 23 ans, découvre un petit garçon blotti au pied de son immeuble, ses cheveux sombres dégoulinant, son T-shirt plaqué par la pluie.
Charlotte, qui est la gentillesse même, lui propose de s’abriter chez elle. L’enfant la suit sans un mot. D’ailleurs, il parle très peu, mais quand il parle c’est pour dire des choses ahurissantes : ses parents et son grand frère seraient des tueurs à gages aux pouvoirs mystérieux, baptisés les Scorpi. Lui-même, Élias, serait en apprentissage. Et sa phrase fétiche semble être : « Tu veux que je le tue ? »
Charlotte n’en croit pas un mot, d’abord. Mais bientôt elle découvre dans son salon une version 25 ans d’Elias, un grand brun aux yeux bleu outremer qui a l'air de débarquer d'un autre monde. Adam, le fameux frère, vient d’entrer dans sa vie, et celle-ci va tourner à la cavalcade.
Poursuivie par des inconnus, repérée par la police, rendue chèvre par ses "invités", Charlotte arrivera-t-elle à maîtriser la folie tantôt joyeuse tantôt angoissante que devient son destin depuis qu'elle a rencontré les Scorpi ?
Alors ? Prêts à suivre ceux qui marchent dans les ombres ?

Je ne lis jamais les résumés avant de commencer un livre, je choisis en fonction de la couverture et celle-ci m’a tapée dans l‘œil. Elle est belle et intrigante. Alors, quand j’ai commencé ce livre je ne m’attendais à rien de précis et whou j’ai été plus que surprise par l’univers crée par l’auteur. Je lis rarement de l’urban fantasy et c’est agréable de changer de genre, de se laisser porter par un univers différent, un qui nous embarque dès les premières lignes.

C’est donc l’histoire de Charlotte, jeune femme trop gentille qui se fait harceler à son travail par son supérieur hiérarchique et, qui n’a pas d’autres choix que de subir ses sempiternelles réflexions puérils jusqu’au soir où elle va tomber sur Elias, un jeune garçon de dix ans perdu sous la pluie. Charlotte et sa bonté d’âme vont prendre soin de lui et de là, commence l’aventure incroyable de notre héroïne.

Elle va plonger dans un monde totalement différent du sien, remplit de créatures étranges et inhumaines ; où la morale est discutable, où le noir et le blanc se mélangent et forment beaucoup de nuances de gris. Notre petite Charlotte va succomber au désir, à l’amour pour une créature des Ombres craquante, létale et drôle par sa gaucherie vis à vis des us et coutumes humaines.

Le point fort de ce roman est clairement les personnages, la famille Scorpi étonnante par son mode de vie, son fonctionnement et sa nature.
Adam qui sous ses airs étranges et drôles est un personnage attendrissant par son vécu, son travail et sa découverte de l’amour avec Charlotte. Ils forment un couple étonnant, un qui malgré la vitesse à laquelle s’installe la romance, semble naturel.
Élias ce jeune garçon qu’on a envie de prendre dans nos bras et à qui on serait tenté de dire oui à chaque fois qu’il demande « tu veux que je le tue ? » seulement pour lui faire plaisir. Il est adorable, intelligent et envieux de découvrir le monde des humains qu’il ne connaît pas.
Et la douce Charlotte, qui subissait sa vie va finir par se révéler, s’affirmer et devenir une femme forte grâce à l’amour qu’elle porte à ces deux personnes.

Il y a toute une pléiade de créatures qui gravitent autour de la famille Scorpi, des personnages étonnant, superbement retranscrits par un style simple où les descriptions nous transportent et animent ce roman pour lui donner les couleurs de l‘univers de l’auteur. On y est. On est en face de tous ces personnages humains ou non et on vit chaque moment avec eux. Pas de temps mort, tout s’enchaine parfaitement et on ne s’ennuie pas une seconde avec cette soif d’en savoir plus sur les Scorpi.

En bref, même si j’ai eu envie de secouer Charlotte au début du livre (heureusement elle se rattrape) et que la romance est rapide, c’est une belle découverte, un super moment de lecture dans un univers qui, même s’il est sombre, il est aussi drôle et attendrissant.

Calmann-Levy - Date de parution : 6 octobre 2016 - Prix : 16.90€

f t g m