Copyright 2019 - Site by Misterdan

Le club des tricoteuses anonymes - Tome 1 : Femme des cavernes recherche Humain écrit par Penny Reid

Il y a trois choses que vous devez savoir sur Janie Morris:

1) Elle est incapable d’entretenir une conversation sans fournir Trop d’Informations Inutiles, particulièrement quand elle est troublée

2) Personne ne la trouble plus que Quinn Sullivan, et

3) Elle ne sait pas comment tricoter.

Après avoir perdu son petit ami, son appartement et son travail le même jour, Janie ne peut s’empêcher de se demander quels tourments le destin lui réserve encore. A sa plus grande humiliation, Quinn Sullivan, autrement connu sous le nom de M. FessesD’enfer, est le témoin de tout cela et n’a ensuite de cesse de réapparaître dans sa vie, comme une paire de chaussures que l’on convoite mais qu’on ne peut pas s’offrir. La seule chose à laquelle Janie ne s’attendait pas, c’est que Quinn, l’objet de ses légères -mais inoffensives- tendances obsessionnelles, lui fasse une proposition qu’elle ne peut refuser.

Il y a trois choses que vous devez savoir sur ce livre :

1) Janie est un O.V.N.I

2) C’est un Cinquante Nuances de Grey sans le coté BDSM.

3) Il ne faut jamais sous-estimer le pouvoir d’une aiguille à tricoter.

C’est une lecture en demi-teinte sur ce premier tome de la série « Le Club Des Tricoteuses Anonymes ». J’ai eu quelques difficultés à rentrer dans l’histoire, le premier chapitre parfois drôle, mais surtout long, m’a fait me demander dans quoi je m’embarque et si tout le long de cette histoire j’aurais le droit aux élucubrations de l’héroïne.

Heureusement ça n’a pas duré. Enfin si, on a toujours droits aux discussions internes voir à voix hautes sur des trucs insignifiants mais à petite dose et c’est ce qui rend Janie si spéciale. Elle est intelligente, de cette intelligence de génie qui ne permet pas de voir l’évidence mais qui cherche plutôt ce que personne ne verra. Elle est drôle, timide et évidement belle mais elle ne le sait pas. Dans cette histoire on l’adore autant qu’on a envie de la secouer pour lui enlever ses œillères. C’est une héroïne à la fois atypique et finalement pas si différente dans ses peurs et ses doutes semblable au commun des mortels.

La romance m’a fait grincer des dents et c’est peut-être ce qui a cloché au final dans ce livre. J’ai eu l’impression de lire FSOG et j’ai trouvé ça dommage. Dommage, parce que leurs interactions sont sympas, Janie fait que chaque discussion est intéressante et drôle, mais leur relation avec Quinn…le coté millionnaire, au passé étrange, athlétique, qui a main mise sur tout et surtout sur la femme qu’il convoite ne m’a pas plu.

L’histoire en elle-même est plutôt sympa à lire, une fois qu’on a compris comment Janie fonctionne, on prend plaisir à la voir évoluer avec Quinn mais aussi avec son club de tricot. Ces femmes m’ont plus, chacune d’entre elle, même si on en apprend pas beaucoup à leurs sujets, leur amitié est touchante et laisse présager des tomes sympas.

En bref, une lecture sympa, qui ne m’a pas transporté mais qui peut valoir le coup pour Janie quand elle ne laisse pas son cerveau aux vestiaires.

Éditeur : MxM Bookmark - Date de parution : 08 mars 2017 - Prix : 18 € - Kindle : 5,99€ - 426 pages.

f t g m