Copyright 2019 - Site by Misterdan

On met longtemps à devenir jeune écrit par Christine Jusanx

« Jeune senior de 59 ans, tout juste préretraitée,

cherche à partager appartement proche tour Eiffel

avec colocataire gai et optimiste.

Profil idéal recherché : étudiant étranger

voire jeune quadra en transition de vie. »

Voilà la petite annonce qui débute étrangement ce roman.

Jeanne, quinquagénaire en retraite anticipée, cherche à changer une nouvelle fois de vie en revenant vivre à Paris, qu'elle avait quitté quelques années plus tôt. Pour s'installer dans un appartement avec vue sur la Tour Eiffel, son rêve, sa retraite ne lui suffit pas, elle doit donc trouver un colocataire. Les premières pages permettent à Jeanne d'expliquer pourquoi elle en arrive à cette annonce. Après une recherche plus ou moins longue, elle rencontre Paulo, un jeune franco-brésilien. Entre eux, une belle relation s'établit : Paulo rappelle à Jeanne son fils, parti travailler en Afrique, il la fait revivre et la rend jeune. Jeanne lui offre, en même temps que des cours de français, un soutien, une oreille attentive et attentionnée. Après Paulo, c'est Julien, la quarantaine, divorcé qui s'installe en colocation avec Jeanne. De colocation en colocation, elle va enfin pouvoir vivre ses rêves, s'autoriser une vie longtemps idéalisée puis oser partir.

Dans un style fluide, agréable à lire, ce roman nous offre Jeanne à laquelle on s'identifie facilement, même si on n'est pas quinquagénaire : elle ose croire en ses rêves, se donner les moyens de les rendre réels et de les vivre sans jamais blesser, ni abandonner les gens qu'elle rencontre.

Le titre "On met longtemps à devenir jeune" m'avait intriguée, j'ai été ravie de cette lecture. Avec ce premier roman, Christine Jusanx nous donne une belle leçon de vie. Son personnage principal nous montre que l'âge ne doit pas être un frein dans la vie, qu'il faut continuer de vivre ses rêves, se laisser porter par eux. Elle nous raconte un moment de la vie de Jeanne avec une grande sensibilité, un peu d'humour parfois.

J'ai vraiment adoré ce livre. Une fois commencé, on a du mal à s'interrompre et c'est un réel plaisir de suivre Jeanne dans ses périples. Je vous en conseille vivement la lecture. Le personnage de Jeanne est vraiment très attachant, elle ne nous laisse pas indifférent.

Michel Lafon - Date de parution : 8 juin 2017 - Prix : 17.95€

f t g m